Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 25 mars 2013

25 mars 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 25 mars 2013

25/3/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 25MARS 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Syrie

Hier et aujourd’hui, de nombreux obus de mortiers sont tombés à proximité d’un hôtel de Damas, ainsi que sur le terrain de l’établissement qui héberge du personnel de l’ONU.  Les tirs de mortiers ont causé des dommages au bâtiment et à quelques voitures, y compris à un véhicule de l’ONU.  L’équipe de coordination du dispositif de sécurité de l’ONU a évalué la situation et décidé de réduire temporairement la présence du personnel international à Damas en raison des conditions de sécurité.

Les Nations Unies attachent une grande importance à la sûreté de tout leur personnel, national et international.  En gardant cela à l’esprit, nous allons relocaliser temporairement, hors du pays, une partie du personnel international de l’ONU basé en Syrie.  Dans le cadre de cet effort, la plupart du personnel du Bureau du Représentant spécial conjoint pour la Syrie, basé à Damas, est temporairement relocalisé à Beyrouth et le Bureau du Représentant spécial conjoint au Caire.  Tout le personnel national de ce Bureau a été invité à travailler depuis leur domicile, et ce, jusqu’à nouvel ordre.  Ces mesures sont prises uniquement pour des raisons de sécurité.  Les Nations Unies restent actives et déterminées à aider les parties syriennes dans la recherche d’une solution politique.

Les institutions des Nations Unies et leurs partenaires restent engagés à fournir une assistance aux millions de personnes dans le besoin en Syrie.  Les Nations Unies maintiennent en Syrie les membres du personnel et la capacité nécessaires pour continuer à conduire les programmes humanitaires critiques et pour délivrer l’aide dont les civils ont besoin.  C’est une priorité pour les Nations Unies.

Au cours du week-end, nous avons publié une note concernant la lettre adressée, vendredi soir, par le Secrétaire général au Président du Conseil de sécurité l’informant de sa décision de mener une enquête sur les allégations d’utilisation d’armes chimiques en Syrie.

République centrafricaine

Comme vous avez pu le voir, nous avons publié, la nuit dernière, un communiqué dans lequel le Secrétaire général condamne la prise de pouvoir anticonstitutionnelle intervenue en République centrafricaine, le 24 mars, et appelle au rétablissement rapide de l’ordre constitutionnel.

Dans cette déclaration, le Secrétaire général réitère que les accords de Libreville, négociés sous les auspices des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), restent le cadre le plus viable pour assurer une paix durable et la stabilité dans le pays. 

Par le biais de la Représentante spéciale du Secrétaire général en République centrafricaine, les Nations Unies continueront à travailler étroitement avec leurs partenaires, y compris la CEEAC et l’Union africaine, par l’intermédiaire d’efforts conjoints pour aider à résoudre la situation de crise en République centrafricaine.

Au cours du week-end, le Secrétaire général a eu des entretiens téléphoniques avec plusieurs dirigeants concernant les développements en République centrafricaine, notamment le Président de la France, M. François Hollande; le Président de l’Afrique du Sud, M. Jacob Zuma; et le Président du Tchad, M. Idriss Déby.

Conseil de sécurité

Le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient, M. Robert Serry, a fait un exposé, ce matin, devant le Conseil de sécurité sur la situation dans la région.  Il s’est félicité de la visite dans la région, la semaine dernière, du Président des États-Unis, M. Barack Obama, ainsi que du rétablissement des relations entre Israël et la Turquie.

M. Serry a constaté, ces dernières semaines, un revers de la situation dans la bande de Gaza, d’où des roquettes ont été lancées contre Israël.  Il a déclaré que les tirs de roquettes étaient totalement inacceptables et qu’il avait également appelé Israël à faire preuve de retenue.

Il a aussi discuté des développements récents en Syrie et a demandé, une fois de plus, le soutien uni du Conseil de sécurité aux efforts déployés par le Représentant spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue des États arabes, M. Lakhdar Brahimi.  Il a noté que les combats en Syrie avaient également affecté la zone d’opération de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) où s’est produit, hier, un incident de tir inquiétant. 

Côte d’Ivoire

L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a condamné une attaque perpétrée, samedi 23 mars, par des éléments armés non identifiés qui a eu lieu à Petit Guiglo, dans la région de l’ouest du pays. 

Au moins deux civils et trois assaillants ont été tués lors de l’attaque.  Trois personnes ont été blessées, dont deux soldats de l’armée nationale de la Côte d’Ivoire et un chasseur traditionnel connu.  De nombreuses maisons ont également été incendiées par les assaillants.

Des Casques bleus de la Mission des Nations Unies ont été déployés à Petit Guiglo.  Les patrouilles terrestres et aériennes ont été renforcées dans la région, en appui des forces ivoiriennes, pour protéger les civils.

L’ONUCI est en contact avec la Mission des Nations Unies, déployée dans le pays voisin: le Libéria.  Celle-ci a également renforcé ses patrouilles à la frontière.

Darfour

L’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) a condamné l’arrestation dans la région de 31 personnes déplacées par un groupe armé non identifié à la zone frontalière délimitant le Darfour central du Darfour méridional.

L’incident s’est produit, dimanche soir, lorsque le groupe armé, dont les membres portaient des uniformes militaires, ont stoppé un convoi composé de trois bus escortés par des Casques bleus.  Le groupe armé a contraint les personnes déplacées à se rendre dans un lieu inconnu.  Les personnes arrêtées se rendaient à une conférence sur les réfugiés et les personnes déplacées, qui se tenait dans la ville de Nyala.

Myanmar

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires indique que le Gouvernement du Myanmar estime que plus de 12 000 personnes avaient été déplacées après des violences qui ont éclaté, la semaine dernière, à Meiktila, dans la région de Mandalay.

Les autorités distribuent des vivres et de l’eau pour les personnes déplacées.  Une équipe, composée de représentants du Bureau de la coordination des affaires humanitaires, du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et du Programme alimentaire mondial (PAM), évalue les besoins urgents dans la région.

Thaïlande

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est dit profondément attristé, ce week-end, par un incendie qui s’est produit dans un camp dans le nord-ouest de la Thaïlande, dans lequel plus de 30 réfugiés originaires du Myanmar ont trouvé la mort.  L’incendie a détruit des huttes au toit de chaume dans deux secteurs du camp.  Environ 2 300 réfugiés ont perdu leurs maisons et leurs possessions.  Les équipes du HCR ont fourni des bâches en plastique, des couvertures, des nattes de couchage et d’autres articles de secours pour les abris temporaires d’urgence en attenant que les maisons soient reconstruites.

Somalie

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, M. Augustine P. Mahiga, s’est dit choqué et attristé par l’assassinat, dimanche, de la journaliste de radio Rahma Abdulkadir, à Mogadiscio, la capitale somalienne.  En 2012, 18 journalistes ont perdu la vie lors d’attaques les visant directement ou indirectement.  Mme Abdulkadir est la première femme -et le troisième professionnel des médias- à être tuée cette année.

Esclavage

Aujourd’hui, l’ONU célèbre la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves.

Dans le message qu’il adressait à l’occasion de cette Journée, le Secrétaire général souligne qu’on ne doit jamais oublier la torture, le viol et le meurtre d’innocents, hommes, femmes et enfants.  Ces avilissements ne peuvent être effacés par le temps, ajoute-t-il.  Ils doivent être analysés, compris et combattus. 

L’Assemblée générale tiendra une réunion spéciale de commémoration, cet après-midi, à partir de 15 heures.

Nomination

Le Secrétaire général a annoncé, aujourd’hui, la nomination de M. Tegegnework Gettu, de l’Éthiopie, comme Secrétaire général adjoint chargé du Département de l’Assemblée générale et de la gestion des conférences.  M. Gettu était, depuis 2009, Sous-Secrétaire général et Directeur du Bureau régional pour l’Afrique du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).  

Conférence de presse

Demain, à 11 heures, une conférence de presse parrainée par la Mission permanente de la Finlande auprès des Nations Unies, sur le thème « Les parlementaires demandent un traité robuste sur le commerce des armes », aura lieu à l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld.

Elle sera suivie, à 17 heures, par une conférence de presse conjointe de MM. Héctor Marcos Timerman, le Ministre des affaires étrangères de l’Argentine; Bruno Rodríguez Parrila, le Ministre des affaires étrangères de Cuba, au nom de la Communauté des États d’Amérique latine et des Caraïbes (CELAC); Luis Almagro, le Ministre des affaires étrangères de l’Uruguay, au nom du Marché commun du Sud (MERCOSUR); et José Beraun Aranibar, Vice-Ministre des affaires étrangères du Pérou, au nom de l’Union des Nations d’Amérique du Sud (UNASUR).

Cette conférence de presse sera suivie, à 17 h 45, par un exposé de M. Mark Lyall Grant, le Représentant permanent du Royaume-Uni auprès des Nations Unies.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.