Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 18 mars 2013

18 mars 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 18 mars 2013

18/3/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 18MARS 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Eduardo del Buey, Porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Traité sur le commerce des armes

Le Secrétaire général est intervenu ce matin à la session d’ouverture de la Conférence finale des Nations Unies pour un traité sur le commerce des armes.

Il a affirmé qu’après un très long parcours, notre destination finale est enfin à portée de vue: un traité robuste sur le commerce des armes.

Le Secrétaire général a estimé que les contrats d’armes internationaux mal règlementés affectent directement chaque dimension du travail de l’ONU, sapant le développement durable, le maintien et la consolidation de la paix, et les efforts humanitaires.

Il a dit aux États Membres que le temps est venu de surmonter les revers du processus lié au traité sur le commerce des armes et de fournir des résultats.  Il a ajouté que nous devons ce traité historique de l’ONU à tous ceux qui ont été victimes de conflits armés et de violences, à tous les enfants qui ont été privés d’un avenir meilleur et à tous ceux qui risquent leur vie pour édifier la paix et bâtir un monde meilleur.

Conseil de sécurité

Ce matin, le Conseil de sécurité a tenu des consultations sur le Mali, au cours desquelles il a entendu l’exposé de Mme Valerie Amos, Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires et Coordonnatrice des secours d’urgence.

MONUSCO

La Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a signalé qu’après les affrontements, qui ont opposé ce week-end, au Nord-Kivu, des factions rivales du M23, la faction dirigée par Sultani Makenga a délogé la faction de Bosco Ntaganda de son fief de Kibumba, ce qui a conduit 200 à 600 individus, combattants et civils, à traverser la frontière du Rwanda où ils auraient été désarmés et détenus.

Vendredi dernier, après les affrontements entre les deux factions du M23, à Rugari, à 35 km au nord-est de Goma, 15 civils ont été tués, 23 autres blessés et 70 maisons incendiées.  Plus de 2 000 familles ont été déplacées dans cette même zone.

La MONUSCO suit de près l’évolution de la situation et a renforcé ses positions autour de Goma.

Mali

La Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM), Mme Ertharin Cousin, a indiqué aujourd’hui que la population du Mali continue de souffrir de l’impact des déplacements massifs et qu’elle a un besoin urgent de vivres et autre assistance humanitaire.

Mme Cousin a fait ces commentaires à son retour d’un voyage de cinq jours au Mali et au Burkina Faso.  Elle a estimé que la communauté internationale doit intensifier ses efforts pour aider les Maliens vulnérables et déplacés et que le maintien de l’appui est nécessaire pour les communautés qui souffrent encore des conséquences de la situation d’urgence provoquée par la sécheresse dans le Sahel, la troisième sécheresse la plus grave que la région ait connue en sept ans.

Le PAM a l’intention de venir en aide, cette année, à plus d’un million de personnes au Mali, et à un million d’autres au Burkina Faso avec toute une gamme de programmes allant de l’assistance aux personnes déplacées, aux cantines scolaires en passant par la formation et des programmes de distribution d’argent et de bons aux mères pour l’achat de nourriture sur les marchés locaux.

Somalie

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, M. Augustine Mahiga, a fait part de son choc et de sa tristesse après l’attaque à la voiture piégée, à Mogadiscio, la capitale somalienne.  Cette attaque est inacceptable, a-t-il dit.  Selon les premières informations, elle aurait fait plusieurs morts et de nombreux blessés.

M. Mahiga a indiqué que la Somalie a fait de grandes avancées sur la voie du progrès et de la stabilisation et que ces attaques terroristes ne feront que renforcer la détermination du peuple somalien à persévérer.

Kosovo

Dans une déclaration publiée aujourd’hui, le Secrétaire général se dit encouragé par l’engagement et la détermination des dirigeants de Belgrade et de Pristina à réaliser des progrès substantiels dans le cadre du dialogue facilité par la Haut-Représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Asie du Sud

Le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, M. Jeffrey Feltman, entame aujourd’hui un voyage d’une semaine en Asie du Sud au cours duquel il se rendra au Népal, en Inde et au Pakistan, sur invitation des Gouvernements respectifs.

Il sera au Népal du 10 au 21 mars où il rencontrera des hauts responsables du Gouvernement et des partis politiques ainsi que des représentants du corps diplomatique et de la société civile pour discuter du processus de paix.

Pendant son déplacement en Inde, du 21 au 23 mars, puis au Pakistan, du 24 au 25 mars, il s’entretiendra avec de hauts responsables du Gouvernement et autres pour discuter du large éventail de domaines dans lesquels ces pays coopèrent avec les Nations Unies ainsi que des questions d’intérêt international.

Le Secrétaire général adjoint se rendra ensuite à Doha, au Qatar, du 26 au 27 mars, pour diriger la délégation de l’ONU au Sommet de la Ligue des États arabes.

Syrie

Au cours de la conférence de presse qu’il a tenue aujourd’hui à Damas, le Coordonnateur humanitaire régional des Nations Unies, M. Radhouane Nouicer, a affirmé que la Syrie est en train d’être détruite.  Maisons, industries, réseaux téléphoniques, routes, ponts, hôpitaux, écoles, secteurs électrique et pétrolier et agricole, tous ont été endommagés.

Malgré les efforts déployés pour améliorer cette situation, il a indiqué que la situation humanitaire s’aggrave de jour en jour.  En plus des défis posés par une grave insécurité, il a mis l’accent sur un déficit important dans le financement des opérations humanitaires.  À cause de cette situation, a dit M. Nouicer, les programmes de secours ne peuvent pas nourrir tous ceux qui ont besoin de nourriture, ni soigner tous les malades et tous les blessés.

Iraq

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a indiqué qu’au cours des deux dernières décennies, des progrès lents mais constants ont été réalisés pour améliorer la santé maternelle en Iraq.

Selon l’OMS, le taux de mortalité maternelle en Iraq a chuté de 29% entre 1990 et 2010.  La proportion d’accouchements réalisés en présence d’un personnel médical formé a progressé de manière notable, passant de 50% en 1990 à 88,5% en 2011.  Entre-temps, les accouchements effectués en milieu médical sont passés de 62% en 2006 à 75% en 2011.

Ces progrès demeurent cependant insuffisants pour que l’Iraq réalise l’Objectif du Millénaire pour le développement (OMD) de réduire, de 75% d’ici à 2015, le taux de mortalité maternelle.

Nominations

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a annoncé aujourd’hui la nomination de Mme Mary Robinson, de l’Irlande, comme Envoyée spéciale pour la région des Grands Lacs d’Afrique.

Le Secrétaire général a également nommé Mme Kyung-wha Kang, de la République de Corée, au poste de Sous-Secrétaire générale aux affaires humanitaires et Coordonnatrice adjointe des secours d’urgence au Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Invité du Point de presse

Demain, l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la jeunesse, M. Ahmad Alhendawi, sera l’invité du Point de presse.  Il interviendra par vidéo depuis le Sénégal pour faire le point sur son voyage dans le pays et son rôle d’Envoyé spécial.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.