Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 21 février 2013

21 février 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 21 février 2013

21/02/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 21 FÉVRIER 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Haïti

Le Secrétaire général a annoncé, dans une déclaration publiée ce matin, que la demande d’indemnisation introduite contre l’Organisation des Nations Unies au nom des victimes de l’épidémie de choléra en Haïti n’est pas recevable au titre de la section 29 de la Convention sur les privilèges et immunités des Nations Unies.  Le Secrétaire général a téléphoné au Président d’Haïti, M. Michel Martelly, pour l’informer de la décision prise et lui redire que l’ONU est déterminée à éliminer le choléra en Haïti.

Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité a tenu des consultations privées sur le Soudan et le Soudan du Sud, au cours desquelles l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Soudan et le Soudan du Sud, M. Haile Menkerios, l’a informé de l’évolution de la situation entre ces deux pays.

Les membres du Conseil de sécurité ont également discuté du travail du Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1718 (2006) concernant la République populaire démocratique de Corée.

Décolonisation

Le Secrétaire général s’est exprimé, ce matin, devant le Comité spécial chargé d’étudier la situation en ce qui concerne l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux, qui ouvrait les travaux de sa session annuelle.  M. Ban Ki-moon a déclaré que la communauté internationale était plus que jamais convaincue que le colonialisme n’a pas sa place dans le monde moderne.  Il a ajouté que l’élimination du colonialisme, conformément aux principes de la Charte des Nations Unies et des résolutions pertinentes de l’ONU, doit être notre effort commun.  Le Secrétaire général a déclaré que des mesures concrètes et des résultats tangibles sont indispensables pour réaliser cet objectif, en ajoutant que le temps est venu d’engager un nouveau type de dialogue pleinement inclusif sur la décolonisation.

Déplacement du Secrétaire général

Le Secrétaire général quittera New York demain pour l’Éthiopie, les Émirats arabes unis, l’Autriche et la Suisse.

Dimanche, à Addis-Abeba, le Secrétaire général assistera à la signature d’un accord-cadre sur la paix, la sécurité et la coopération en République démocratique du Congo et dans la région.

Il se rendra aux Émirats arabes unis lundi et s’entretiendra avec le Gouvernement et d’autres dirigeants. 

Mardi, le Secrétaire général arrivera à Vienne, où il rencontrera le Président fédéral de l’Autriche.

Il participera, mercredi, à l’ouverture officielle du cinquième Forum de l’Alliance des civilisations des Nations Unies.

Jeudi, il aura des entretiens avec le Ministre fédéral des affaires européennes et internationales de l’Autriche.

Vendredi, le Secrétaire général participera à une table ronde de haut niveau sur la transversalisation des droits de l’homme, au Conseil des droits de l’homme, à Genève.  Il prononcera ensuite un discours à la Conférence annuelle à la mémoire de Sergio Vieira de Mello.

Il sera de retour à New York au cours du week-end.

Sahel

L’Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Sahel, M. Romano Prodi, est aujourd’hui à Moscou.  Il a eu un entretien avec le Ministre russe des affaires étrangères, M. Sergey Lavrov, ainsi qu’avec l’Envoyé spécial russe pour l’Afrique, M. Mikhail Margelov.  Ils ont discuté de la nécessité d’examiner la sous-région dans son ensemble et d’aborder, d’une manière globale, les causes profondes des problèmes dans le Sahel.  Cette visite en Fédération de Russie s’inscrit dans le cadre des efforts de M. Prodi en vue de mobiliser l’attention internationale et des ressources en faveur des besoins de la région du Sahel.

Soudan du Sud

La Représentante spéciale du Secrétaire général pour le Soudan du Sud, Mme Hilde Johnson, s’est rendue dans l’État du Jonglei cette semaine pour une visite de deux jours dans les zones les plus durement touchées par la récente instabilité et les attaques sur le bétail.

Elle a appelé les autorités et les communautés de l’État du Jonglei à mettre fin au cycle de la violence.

À Walgak, dans le comté d’Akobo, Mme Johnson a rencontré des dirigeants communautaires et a visité une clinique où elle a rencontré les survivants d’une attaque menée par des voleurs de bétail le 8 février.

Une équipe de l’ONU a été déployée sur les lieux de l’attaque, à Walgak, et a marché pendant deux jours pour arriver à destination.

Les résultats préliminaires de l’équipe d’enquêteurs sont basés sur des observations de première main des sites où les corps ont été enterrés, ainsi que des dépouilles.

Il s’agit clairement d’une attaque très grave.  Le rapport d’enquête en matière de droits de l’homme sera rendu public dès qu’il sera achevé.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.