Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 17 janvier 2013

17 janvier 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 17 janvier 2013

17/1/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 17 JANVIER 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Déplacement du Secrétaire général en Californie

Le Secrétaire général se rend actuellement à San Francisco où il devrait arriver bientôt.

Il s’entretiendra, cet après-midi, avec des étudiants de l’Université de Stanford pour débattre, entre autres, du développement durable, défi auquel fait face le monde.  Il devrait notamment souligner qu’au cours des 20 prochaines années, la planète aura besoin de 50% de denrées alimentaires, de 45% d’énergie et de 30% d’eau supplémentaires.

Le Secrétaire général devrait également parler de la crise qui perdure en Syrie et des efforts humanitaires que l’ONU y déploie.

Syrie

Le Directeur des opérations du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), M. John Ging, se rendra à Damas, dans la zone rurale de la capitale, à Homs et à Dera’a, du 18 au 22 janvier.  Il sera accompagné des directeurs des services d’urgence de divers fonds, programmes et institutions spécialisées du système de l’ONU.

L’OCHA indique que la situation en Syrie s’aggrave.  Selon les estimations, quatre millions de personnes ont besoin d’une aide d’urgence, y compris près de deux millions de personnes déplacées.  Plus de 650 000 personnes ont fui le pays.

L’OCHA indique également que les travailleurs humanitaires fournissent des vivres à 1,5 million de personnes et du matériel de secours essentiel à 400 000 personnes, en précisant que cela ne suffit pas.  La communauté humanitaire a réclamé 1,5 milliard de dollars pour venir en aide, au cours des six prochains mois, aux personnes déplacées à travers la Syrie et aux réfugiés qui se trouvent dans les pays voisins.

Syrie - UNRWA

L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a appelé toutes les parties au conflit en Syrie à s’abstenir de prendre position ou de mener des combats dans les zones civiles.

Dans une déclaration, l’UNRWA a appelé toutes les parties à assurer la protection des réfugiés palestiniens, des autres civils et leurs biens, et à s’acquitter de leurs obligations en vertu du droit international.  L’UNRWA a ajouté que l’intégrité, l’inviolabilité et la neutralité des locaux de l’ONU, de ses véhicules et autres équipements, doivent être respectés et protégés par tous.

L’UNRWA est particulièrement préoccupé par l’escalade continue du conflit et son impact dévastateur sur les réfugiés palestiniens dans toutes les régions de la Syrie.

Nominations du Secrétaire général

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, a nommé M. Ahmad Alhindawi, de la Jordanie, en qualité d’Envoyé du Secrétaire général pour la jeunesse.

Il a également nommé M. Carl Alexandre, des États-Unis, au poste de Représentant spécial adjoint pour la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

Conseil de sécurité

Ce matin, le Conseil de sécurité a tenu des consultations sur le travail de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP).

Les membres du Conseil de sécurité devraient ensuite entendre, à partir de 15 heures, un exposé public du Représentant spécial du Secrétaire général pour la Côté d’Ivoire, M. Bert Koenders, sur le travail de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI).  Cette réunion devrait être suivie de consultations plénières privées sur la situation en Côte d’Ivoire.

Darfour

L’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) indique qu’elle s’est engagée à interagir avec toutes les parties pour répondre aux besoins humanitaires des milliers de personnes qui ont été déplacées des villages de Saraf Omra, Kabkabya et d’El Sereif, au Nord-Darfour.

La MINUAD a déployé, en début de semaine, une équipe de personnels civil, militaire et policier dans les trois régions touchées afin d’y évaluer la situation sécuritaire et humanitaire.

La MINUAD appuie actuellement les initiatives de médiation et de réconciliation entre les deux tribus et transporte des fournitures médicales et autre matériel de première nécessité aux personnes qui se trouvent dans le besoin.

République démocratique du Congo

La Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a confirmé que ses Casques bleus avaient secouru, le 6 janvier, deux touristes européens, un ressortissant allemand et un ressortissant autrichien, détenus par des membres des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), un groupe armé qui opère dans l’est du pays.  Ces deux personnes quittaient la province du Nord-Kivu pour se rendre vers la province Orientale.

L’opération avait été lancée depuis la base de Kiwandja de la MONUSCO, dans le cadre de son mandat de protéger les civils.

Mali

Répondant à une question au sujet des violations des droits de l’homme commises au Mali, posée lors du Point de presse d’hier, le Porte-parole a indiqué que l’ONU avait connaissance d’informations selon lesquelles diverses violations des droits de l’homme auraient été commises au Mali, notamment des exécutions extrajudiciaires, et condamne toute forme de violation.  Toutes les parties impliquées dans les affrontements doivent respecter les droits de l’homme.

L’ONU prépare le déploiement d’une présence multidisciplinaire à Bamako qui comprendra une composante droits de l’homme chargée de contrôler et de faire rapport sur toute allégation de violations des droits de l’homme.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.