Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 10 janvier 2013

10 janvier 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 10 janvier 2013

10/1/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 10 JANVIER 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Voyage du Vice-Secrétaire général

Le Vice-Secrétaire général se rendra ce vendredi à Washington pour s’entretenir avec des hauts fonctionnaires de la Banque mondiale.  Le but de cette visite est de discuter d’une collaboration accrue entre les Nations Unies et la Banque mondiale.

Le Vice-Secrétaire général tiendra des réunions avec le Président du Groupe de la Banque mondiale, M. Jim Yong Kim, et prendra part à une table ronde avec les membres du Conseil d’administration de la Banque mondiale.  Il rencontrera également d’autres responsables de la Banque mondiale.

Réfugiés syriens

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré que le camp Za’atri a été affecté par les conditions météorologiques en Jordanie.  Certaines zones sont devenues très boueuses et des tentes ont été endommagées.  Le HCR indique cependant que l’essentiel du camp a résisté aux effets de la pluie.

Le HCR et ses partenaires s’emploient à vider la partie du camp affectée et à atténuer les effets de nouvelles précipitations.  Il a également transféré certaines familles touchées et les plus vulnérables dans des logements préfabriqués.  Le HCR poursuit aussi ses efforts pour assurer une protection aux nouveaux arrivants, notamment leur enregistrement.

Pendant ce temps, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a assuré qu’il travaille sans arrêt avec ses partenaires pour appuyer la fourniture de services dans le camp où vivent quelque 55 000 enfants.  L’UNICEF s’emploie à faire en sorte que tous les réfugiés aient accès à l’eau, des latrines et des douches.  Il a aussi distribué des vêtements chauds ainsi que des matelas pour remplacer les matelas trempés par la pluie.  Le chauffage a été assuré aux familles accueillies dans des bâtiments préfabriqués à l’intérieur du camp.

Selon l’UNICEF, le manque de financement est une contrainte majeure.  Il ajoute que les fonds recueillis pour l’année 2012 ont été épuisés et qu’aucune contribution n’a encore été versée pour cette année.

Darfour

L’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) indique qu’elle a reçu au début de cette semaine des informations faisant état d’affrontements entre les tribus Beni Hussein et Aballa qui ont eu lieu les 5 et 6 janvier dans la région de Jabel Amer, dans le nord du Darfour.

Un nombre indéterminé de victimes a été signalé à la suite de ces affrontements.  De nombreux blessés ont été admis à l’hôpital de la Mission à Kabkabiya pour recevoir du traitement médical.  Les affrontements ont également contraint des milliers de civils à fuir la zone.  Après avoir reçu ces informations, la MINUAD a envoyé une patrouille de vérification à Jabel Amer, mais des membres de la tribu Beni Hussein ont arrêté la patrouille et lui ont refusé l’accès.

La Mission a également mobilisé ses équipes médicales, trois vols spéciaux et a évacué un certain nombre de blessés.

Pour essayer de dissiper les tensions, le Chef intérimaire de la MINUAD a eu des entretiens avec le Gouverneur du Nord-Darfour et offert l’assistance de la Mission aux efforts humanitaires, ainsi qu’à la médiation et la réconciliation.

Haïti

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Hervé Ladsous, est en visite en Haïti.

Il s’est entretenu avec le Président haïtien, M. Michel Martelly, à son arrivée hier après-midi.

Sa visite en Haïti a lieu au moment où le pays s’apprête à marquer le troisième anniversaire du tremblement de terre dévastateur du 12 janvier 2010.  S’adressant à la presse à Port-au-Prince, le Secrétaire général adjoint a déclaré que cette commémoration est l’occasion de se souvenir de ceux qui sont morts au cours de cette tragédie, y compris des amis et des collègues.  Trois ans après le tremblement de terre, il est temps maintenant de passer des secours d’urgence à la stabilisation, a-t-il noté.

Au cours de sa visite, M. Ladsous devrait rencontrer un certain nombre de représentants du Gouvernement, dont le Ministre des affaires étrangères.  Il rencontrera également des responsables et du personnel de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti(MINUSTAH).  M. Ladsous sera de retour à New York ce week-end.

Kenya

Le Bureau du Coordonnateur humanitaire résident des Nations Unies au Kenya a présenté ses condoléances au Gouvernement du Kenya, aux familles et aux proches des communautés touchées par l’insécurité résultant de violents affrontements à Tana River et autres régions du pays.

Le Bureau s’est joint à d’autres acteurs humanitaires et des partenaires du développement pour condamner ces actes inhumains qui ont, depuis le début de l’année 2012, coûté la vie à plus de 450 personnes, dont des femmes et des enfants, et ont provoqué le déplacement de près de 112 000 personnes.  Le Bureau a également exprimé sa volonté de continuer à fournir une aide supplémentaire en appui aux efforts du Gouvernement et d’autres acteurs humanitaires sur le terrain.

Dans le cadre des préparations des élections de mars prochain, les Nations Unies voudraient exhorter les Kényans à exercer leurs droits démocratiques de manière pacifique dans le respect des droits et la dignité de toutes les personnes concernées.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.