Activités du Secrétaire général au Niger, le 6 novembre 2013

12 novembre 2013
SG/T/2927

Activités du Secrétaire général au Niger, le 6 novembre 2013

12/11/2013
Secrétaire général
SG/T/2927
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL AU NIGER, LE 6 NOVEMBRE 2013

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, est arrivé, en provenance du Mali, à Niamey, au Niger, dans la matinée du mercredi 6 novembre.  Il s’agissait de la deuxième étape d’une tournée qui a conduit le Secrétaire général dans quatre pays de la région du Sahel aux côtés de la Présidente de la Commission de l’Union africaine, Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, du Président de la Banque mondiale, M. Jim Yong Kim, du Commissaire chargé du développement de l’Union européenne, M. Andris Piebalgs, et du Président de la Banque africaine de développement, M. Donald Kaberuka.

La délégation s’est entretenue avec le Président du Niger, M. Mahamadou Issoufou, avant de participer à une réunion élargie avec le Président, le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, et des membres du Gouvernement.  Lors de cette réunion, le Secrétaire général a indiqué que la délégation était au Niger et dans la région pour témoigner de sa solidarité et coordonner ses actions avec les pays du Sahel.  M. Ban a également mis l’accent sur l’appui du Niger aux efforts de maintien de la paix, en particulier au Mali, et a noté l’assistance fournie par le pays aux milliers de réfugiés maliens au Niger lors de l’élection présidentielle (voir communiqué de presse SG/SM/15448).

Après s’être brièvement adressé aux correspondants de presse, le Secrétaire général et le Président de la Banque mondiale ont répondu à l’« appel à l’action » lancé par le Président Issoufou dans les domaines de la santé reproductive des femmes et de l’éducation des filles.  Le Secrétaire général a affirmé que, tout au long de sa visite au Sahel, il a invité les dirigeants des pays visités à être à l’écoute des filles et des femmes, à entendre leurs besoins et doléances et à les faire participer au processus décisionnel.  Il a, par ailleurs, demandé aux hommes de s’engager dans l’action pour l’égalité des sexes (voir communiqué de presse publié en anglais sous la cote SG/SM/15445).

Le Secrétaire général a également rencontré M. Hama Amadou, le Président de l’Assemblée nationale, où il est intervenu lors d’une séance plénière, affirmant que l’ONU était présente dans le pays pour aider le Niger dans ses efforts visant à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et a souligné le rôle du Niger dans la lutte pour surmonter les difficultés du Sahel.  Il a en outre adressé ses condoléances aux familles de migrants qui sont morts dans le Sahara la semaine dernière, réaffirmant la nécessité de traduire en justice les trafiquants de la région et de s’attaquer aux problèmes qui ont incité les victimes à fuir (voir communiqué de presse publié SG/SM/15447).

Au soir du 6 novembre, le Secrétaire général a quitté Niamey pour se rendre à Ouagadougou, au Burkina Faso, pour la troisième étape de sa tournée au Sahel.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.