Activités du Secrétaire général en Italie, le 2 avril 2013

17 avril 2013
SG/T/2892

Activités du Secrétaire général en Italie, le 2 avril 2013

17/04/2013
Secrétaire général
SG/T/2892
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EN ITALIE, LE 2 AVRIL 2013


(Adapté de l’anglais)


Dans la matinée du 2 avril, le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, accompagné de son épouse, Mme Ban Soon-taek, est arrivé en voiture à San Patrignano, en Italie, en provenance de Saint-Marin, pour visiter le Centre de réadaptation des toxicomanes.


Le Secrétaire général a rencontré les pensionnaires et le personnel du Centre, créé en 1978, avant d’en faire le tour.  Le Centre de réhabilitation de San Patrignano a accueilli des milliers de personnes en provenance de plus de 100 pays qui viennent y suivre un programme thérapeutique gratuit basé sur l’éducation et la réhabilitation contre la drogue.


Dans son allocution, le Secrétaire général a dit que la drogue est un défi mondial.  « Mais je dis aux dirigeants du monde qu’il faut garantir à tous ceux qui, comme vous, sont tombés sous l’emprise de la drogue pour diverses raisons pendant un certain temps, leurs droits de l’homme et la protection de leur dignité humaine », a indiqué M. Ban Ki-moon.  «  Je vous assure que nous allons travailler pour que ayez un avenir meilleur, un avenir où vous pouvez être un membre respectable de votre communauté au sein de laquelle vous pouvez faire valoir vos compétences et votre potentiel pour un meilleur développement économique et social de notre monde », a dit Ban Ki-moon aux pensionnaires du Centre. 


Le Secrétaire général a quitté San Patrignano au cours de la même matinée pour se rendre à l’aéroport de Rimini d’où il a pris l’avion pour Barcelone, en Espagne, puis un autre vol pour Andorre où il est arrivé le même jour.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.