Soudan du Sud: Ban Ki-moon condamne l’attaque meurtrière d’hier contre une base de la MINUSS

20 décembre 2013
SG/SM/15551-AFR/2776-PKO/389

Soudan du Sud: Ban Ki-moon condamne l’attaque meurtrière d’hier contre une base de la MINUSS

20/12/2013
Secrétaire général
SG/SM/15551 AFR/2776 PKO/389
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

SOUDAN DU SUD: BAN KI-MOON CONDAMNE L’ATTAQUE MEURTRIÈRE

D’HIER CONTRE UNE BASE DE LA MINUSS

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général condamne dans les termes les plus forts l’attaque menée par des éléments armés contre la base de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS), à Akobo, dans l’État du Jonglei, le 19 décembre.  La base a été envahie par environ 2 000 hommes en armes, provoquant la mort de deux Casques bleus indiens et blessant un autre alors qu’il protégeait des civils.  Un certain nombre de civils sud-soudanais, qui cherchaient refuge à la base de la Mission, auraient été tués par des éléments armés. 

Le Secrétaire général exprime ses condoléances aux familles des Casques bleus tués ainsi qu’au Gouvernement indien.  Il présente également ses condoléances aux familles des Sud-Soudanais tués hier. 

M. Ban Ki-moon réitère son appel à toutes les parties pour qu’elles fassent preuve de retenue et cessent les hostilités.  Il lance un appel urgent aux grands dirigeants du Mouvement populaire de libération du Soudan-Nord (SPLM-N) pour qu’ils fassent preuve d’un esprit de compromis et de leadership au nom du peuple sud-soudanais, et pour qu’ils règlent immédiatement leurs différends personnels par le dialogue.

*  ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.