M. Ban Ki-moon est attristé d’apprendre que le policier de l’ONU, blessé lors de l’attaque contre la MINUAD du 13 juillet, a succombé hier à ses blessures

1 octobre 2013
SG/SM/15363-AFR/2712-PKO/373

M. Ban Ki-moon est attristé d’apprendre que le policier de l’ONU, blessé lors de l’attaque contre la MINUAD du 13 juillet, a succombé hier à ses blessures

1/10/2013
Secrétaire général
SG/SM/15363 AFR/2712 PKO/373
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

M. BAN KI-MOON EST ATTRISTÉ D’APPRENDRE QUE LE POLICIER DE L’ONU, BLESSÉ LORS DE L’ATTAQUE

CONTRE LA MINUAD DU 13 JUILLET, A SUCCOMBÉ HIER À SES BLESSURES

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général est attristé d’apprendre que le conseiller pour les questions de police, de nationalité sierra-léonaise, blessé lors de l’attaque contre les Casques bleus de la MINUAD du 13 juillet dernier -au cours de laquelle sept Casques bleus tanzaniens avaient été tués et 17 autres blessés- a succombé à ses blessures le 30 septembre à l’hôpital de Khartoum.

Le Secrétaire général transmet ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de la victime, en rappelant qu’il attend du Gouvernement du Soudan qu’il prenne les mesures appropriées pour traduire les responsables en justice.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.