L’avis des personnes âgées a été dûment pris dans l’élaboration d’« une vie de dignité pour tous », le programme de développement pour l’après-2015

27 septembre 2013
SG/SM/15345-OBV/1260

L’avis des personnes âgées a été dûment pris dans l’élaboration d’« une vie de dignité pour tous », le programme de développement pour l’après-2015

27/9/2013
Secrétaire général
SG/SM/15345 OBV/1260
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

L’AVIS DES PERSONNES ÂGÉES A ÉTÉ DÛMENT PRIS DANS L’ÉLABORATION D’« UNE VIE DE DIGNITÉ POUR TOUS »,

LE PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT POUR L’APRÈS-2015

On trouvera, ci-après, le message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée internationale des personnes âgées, célébrée le 1er octobre:

La communauté internationale a atteint une étape cruciale dans sa lutte contre la pauvreté et pour l’avènement d’un monde meilleur.  L’échéance de 2015 fixée pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement approche rapidement et la réflexion sur les perspectives de développement au-delà de cette date s’intensifie.  Les questions posées par l’évolution démographique doivent être traitées dans ce cadre, notamment celle des besoins et des problèmes des personnes âgées, dont le nombre ne cesse de croître.

D’ici à 2050, les personnes âgées seront deux fois plus nombreuses que les enfants dans les pays développés, et il est prévu que leur nombre double dans les pays en développement.  Cette tendance va retentir en profondeur sur les pays et les individus.

Il est largement admis que le vieillissement de la population représente à la fois une occasion à saisir et un défi à relever.  C’est une chance de pouvoir tirer parti de tout ce que les personnes âgées apportent à la société.  Tout l’enjeu est de le faire dès à présent en adoptant des mesures qui favorisent l’insertion sociale et la solidarité entre générations.

Il est souvent question du respect dû aux personnes âgées en raison de leur sagesse, mais celles-ci souhaitent aussi faire entendre leurs voix.  Lors des consultations organisées dans le cadre de l’élaboration du programme de développement pour l’après-2015, l’ONU a reçu les avis de plus d’un million de personnes, dont de nombreuses personnes âgées, qui demandent à vivre dans un monde où chacun puisse se nourrir, se loger et avoir accès à l’eau potable, à l’hygiène, aux soins de santé de base et à l’éducation.  J’ai tenu compte de leurs messages dans l’élaboration du programme de développement pour l’après-2015 porteur de changements qui est présenté dans mon rapport intitulé « Une vie de dignité pour tous ».

À l’occasion de cette Journée internationale des personnes âgées, j’encourage les pays et leurs populations à s’engager à lever les obstacles qui empêchent les personnes âgées de participer pleinement à la vie sociale et à protéger leurs droits et leur dignité.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.