M. Ban Ki-moon condamne les attaques perpétrées contre des civils au Nigéria et appelle toutes les parties à régler leurs divergences par le dialogue

13 août 2013
SG/SM/15212-AFR/2676

M. Ban Ki-moon condamne les attaques perpétrées contre des civils au Nigéria et appelle toutes les parties à régler leurs divergences par le dialogue

13/8/2013
Secrétaire général
SG/SM/15212 AFR/2676
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

M. BAN KI-MOON CONDAMNE LES ATTAQUES PERPÉTRÉES CONTRE DES CIVILS AU NIGÉRIA

ET APPELLE TOUTES LES PARTIES À RÉGLER LEURS DIVERGENCES PAR LE DIALOGUE

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général condamne avec fermeté les récentes violentes attaques qui ont causé la mort de nombreux civils, dont des dizaines de fidèles qui auraient été tués par balles pendant leurs prières dans une mosquée, dans les localités de Mafa et Kondugo, dans l’État de Borno, au Nigéria.

Il exprime ses condoléances aux familles endeuillées et appelle tous les groupes extrémistes à mettre fin à leurs attaques.

Le Secrétaire général réitère sa ferme conviction qu’aucun objectif ne peut être atteint par une telle violence.  Il appelle toutes les parties à régler leurs divergences par le dialogue et par d’autres moyens pacifiques.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.