Le Secrétaire général souligne la capacité de résistance des coopératives face aux crises économiques et financières, et aux catastrophes naturelles

2 Juillet 2013
SG/SM/15149-OBV/1240

Le Secrétaire général souligne la capacité de résistance des coopératives face aux crises économiques et financières, et aux catastrophes naturelles

02/07/2013
Secrétaire général
SG/SM/15149 OBV/1240
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL SOULIGNE LA CAPACITÉ DE RÉSISTANCE DES COOPÉRATIVES FACE

AUX CRISES ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES, ET AUX CATASTROPHES NATURELLES

On trouvera ci-après le texte du message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée internationale des coopératives, célébrée le 6 juillet:

Nous vivons une période d’incertitude à l’échelle mondiale.  De nombreuses crises et catastrophes naturelles mettent à l’épreuve même les pays et les communautés les plus robustes.  La Journée internationale des coopératives offre chaque année l’occasion de mettre en lumière la contribution que peuvent apporter les coopératives au renforcement de la résilience dans toutes les régions et tous les secteurs économiques.

Dans le contexte des crises financières et économiques mondiales qui se poursuivent, les coopératives financières ont prouvé leur force et leur capacité de résistance, au bénéfice des membres, des employés et des clients.  Elles ont maintenu des cotes de solvabilité élevées, augmenté leurs avoirs et leurs revenus et élargi leur composition, ainsi que la base de leur clientèle.

À la suite de catastrophes, comme les séismes, les tsunamis et les inondations, les coopératives ont montré qu’elles pouvaient mobiliser la solidarité à des fins de reconstruction.  Les coopératives agricoles améliorent la productivité des exploitants en facilitant l’accès aux marchés, au crédit, à l’assurance et à la technologie.  Les coopératives sociales peuvent offrir un filet de sécurité très utile, compte tenu de la réduction des prestations au titre de l’aide sociale ou de leur niveau minimal.  Elles montrent aussi qu’elles peuvent dans une très large mesure donner des moyens d’action aux jeunes et atténuer la crise mondiale croissante de l’emploi dans cette catégorie de population.

En cette Journée internationale des coopératives, je demande aux gouvernements d’encourager les politiques visant à soutenir et renforcer ces entités, afin qu’elles puissent contribuer pleinement à un développement inclusif et durable.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.