2003 est l’année du 20e anniversaire du Comité contre la torture et de l’adoption d’une résolution sur la réadaptation des victimes de la torture, souligne M. Ban Ki-moon

24 juin 2013
SG/SM/15131-OBV/1237

2003 est l’année du 20e anniversaire du Comité contre la torture et de l’adoption d’une résolution sur la réadaptation des victimes de la torture, souligne M. Ban Ki-moon

24/06/2013
Secrétaire général
SG/SM/15131
OBV/1237
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

2003 EST L’ANNÉE DU 20E ANNIVERSAIRE DU COMITÉ CONTRE LA TORTURE ET DE L’ADOPTION D’UNE RÉSOLUTION

SUR LA RÉADAPTATION DES VICTIMES DE LA TORTURE, SOULIGNE M. BAN KI-MOON


On trouvera ci-après le texte du message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture, célébrée le 26 juin:


En cette Journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture, j’engage les États Membres à redoubler d’efforts pour venir en aide à tous ceux qui ont subi des actes de torture ou d’autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.


Cette année marque le vingt-cinquième anniversaire de la création du Comité contre la torture, lequel, au même titre que d’autres mécanismes des Nations Unies relatifs aux droits de l’homme tels que le Sous-Comité de la prévention et le Rapporteur spécial sur la question de la torture, joue un rôle essentiel lorsqu’il s’agit de renforcer l’approche axée sur les victimes de manière à ce qu’elle tienne compte de la situation particulière des femmes. Qui plus est, cette année également, le Conseil des droits de l’homme a adopté une résolution sur la réadaptation des victimes de la torture.


J’invite instamment tous les États Membres à adhérer à la Convention contre la torture, à en appliquer pleinement les dispositions et à apporter leur soutien au Fonds des Nations Unies pour la réhabilitation des victimes de la torture. Ensemble, œuvrons à débarrasser le monde de ce fléau et veillons à ce que les pays assurent réparation à ses victimes.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.