Le Secrétaire général demande que l’on tire le meilleur parti de la technologie pour réduire les décès dus aux accidents de la route

17 mai 2013
SG/SM/15029-OBV/1219-PI/2059

Le Secrétaire général demande que l’on tire le meilleur parti de la technologie pour réduire les décès dus aux accidents de la route

17/05/2013
Secrétaire général
SG/SM/15029 OBV/1219 PI/2059
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DEMANDE QUE L’ON TIRE LE MEILLEUR PARTI DE LA TECHNOLOGIE

POUR RÉDUIRE LES DÉCÈS DUS AUX ACCIDENTS DE LA ROUTE

On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information, célébrée le 17 mai, laquelle se tient, cette année, sur le thème de la sécurité routière:

Je me félicite de l’accent mis cette année sur la sécurité routière à l’occasion de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information.

Les accidents de la route causent près de 1,3 million de morts chaque année.

Ils font également des millions de blessés et de handicapés à vie, entraînant ainsi un lourd fardeau économique pour les familles et les pays.

La Décennie d’action pour la sécurité routière (2011-2020) est consacrée à l’amélioration de la sécurité des routes et des véhicules dans le monde entier.

Les technologies de l’information et des communications offrent de nombreuses possibilités.

Les systèmes de transport intelligents et les instruments de navigation peuvent contribuer à réduire les embouteillages.

Les radars peuvent aider à éviter les collisions avec d’autres usagers de la route, y compris les piétons.

Les systèmes de communication mains libres signifient moins d’accidents, en particulier chez les jeunes, qui représentent plus de la moitié des décès dus aux accidents de la route.

Je salue le travail de l’Union internationale des télécommunications, qui collabore avec le secteur des télécommunications pour mettre au point des normes et avec la Fédération internationale de l’automobile pour sensibiliser la population à la sécurité routière.

Tirons le meilleur parti de la technologie pour réduire considérablement les décès dus aux accidents de la route.  Nous pouvons ainsi sauver des millions de vie.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.