Le Secrétaire général appelle tous les dirigeants iraquiens à s’engager dans un dialogue constructif avec la ferme détermination de surmonter la crise politique

30 avril 2013
SG/SM/14998-IK/656

Le Secrétaire général appelle tous les dirigeants iraquiens à s’engager dans un dialogue constructif avec la ferme détermination de surmonter la crise politique

30/04/2013
Secrétaire général
SG/SM/14998 IK/656
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL APPELLE TOUS LES DIRIGEANTS IRAQUIENS À S’ENGAGER DANS UN DIALOGUE CONSTRUCTIF

AVEC LA FERME DÉTERMINATION DE SURMONTER LA CRISE POLITIQUE

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général est profondément préoccupé par l’irruption de la violence en Iraq qui fait de nombreux morts et des centaines de blessés au cours de la semaine dernière.  Il présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le Secrétaire général appelle les Forces de sécurité iraquiennes à faire preuve de la plus grande retenue dans le maintien de l’ordre et lance un appel aux manifestants pour qu’ils préservent la nature pacifique de leurs actions.  Il salue le succès de la réunion qui a eu lieu entre le représentant des manifestants, les autorités locales et les Forces de sécurité iraquiennes, laquelle réunion a atténué les tensions à Ramadi dans le Gouvernorat d’Anbar.

Le Secrétaire général est préoccupé par la décision prise récemment de retirer leur licence à plusieurs chaines de télévision du pays et lance un appel aux autorités concernées pour qu’elles réexaminent leur décision.  Il rappelle que la liberté de la presse est un pilier fondamental de la démocratie.

Le Secrétaire général lance un appel à tous les dirigeants iraquiens pour qu’ils se réunissent et s’engagent dans un dialogue inclusif et constructif avec la ferme détermination de surmonter la profonde crise politique qui traverse le pays.  Il salue la toute dernière visite, à Bagdad, d’une délégation de haut niveau de la région du Kurdistan ainsi que la reprise du dialogue avec le Gouvernement central pour trouver des solutions durables aux questions en suspens.

Le Secrétaire général réitère l’engagement des Nations Unies, y compris la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI), à appuyer et à aider le Gouvernement et le peuple iraquiens à bâtir un pays prospère, démocratique et pacifique.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.