Le Secrétaire général condamne l’attentat terroriste perpétré à Damas contre le Premier Ministre syrien

29 avril 2013
SG/SM/14994

Le Secrétaire général condamne l’attentat terroriste perpétré à Damas contre le Premier Ministre syrien

29/04/2013
Secrétaire général
SG/SM/14994
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CONDAMNE L’ATTENTAT TERRORISTE PERPÉTRÉ À DAMAS

CONTRE LE PREMIER MINISTRE SYRIEN


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général condamne l’attentat terroriste perpétré aujourd’hui à Damas, contre le convoi du Premier Ministre syrien, M. Wael Al-Halki, causant des morts et des blessés.  Il présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.


Le Secrétaire général a toujours condamné tous les actes de terrorisme.  Prendre des civils et des objets civils pour cible est inacceptable quel qu’en soit l’auteur.  Le Secrétaire général demeure extrêmement préoccupé par l’escalade de la violence en Syrie, où les civils continuent d’être tués, blessés, arrêtés ou enlevés chaque jour, y compris comme en a témoigné tout dernièrement l’enlèvement de deux dignitaires religieux dans le nord de la Syrie.


Le Secrétaire général n’a jamais cessé de souligner que toutes les violences doivent s’arrêter immédiatement, que toutes les parties au conflit syrien doivent s’acheminer vers une solution politique et que tout le monde doit stopper la fourniture d’armes à quelque partie que ce soit.  La Syrie n’a besoin ni d’une plus grande militarisation et ni d’une plus grande radicalisation du conflit.  Ce dont la Syrie a besoin de manière urgente, c’est le dialogue et la réconciliation.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.