Le Secrétaire général condamne l’attaque d’un convoi de la MINUSS, au Soudan du Sud, qui a causé la mort de cinq Casques bleus et de nombreux personnels civils

9 avril 2013
SG/SM/14930/AFR/2590

Le Secrétaire général condamne l’attaque d’un convoi de la MINUSS, au Soudan du Sud, qui a causé la mort de cinq Casques bleus et de nombreux personnels civils

09/04/2013
Secrétaire général
SG/SM/14930/AFR/2590
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CONDAMNE L’ATTAQUE D’UN CONVOI DE LA MINUSS, AU SOUDAN DU SUD,

QUI A CAUSÉ LA MORT DE CINQ CASQUES BLEUS ET DE NOMBREUX PERSONNELS CIVILS

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général est consterné par l’attaque lancée ce matin contre un convoi de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS).  Il condamne fermement le meurtre de cinq soldats de la paix indiens, de deux membres du personnel local de la MINUSS et de cinq autres civils travaillant comme sous-traitants locaux à Gumuruk dans l’État de Jonglei, au Soudan du Sud.  Neuf autres collègues ont également été blessés dans l’attaque, et certains sont dans un état critique.

Il appelle le Gouvernement du Soudan du Sud à traduire les auteurs de ce crime devant la justice.  Il rappelle que le meurtre de soldats de la paix est un crime de guerre qui relève de la compétence de la Cour pénale internationale (CPI).

Le Secrétaire général exprime ses plus sincères condoléances aux Gouvernements de l’Inde et du Soudan du Sud, et aux familles des Casques bleus, des membres du personnel et des sous-traitants tués au cours de l’attaque.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.