Le Secrétaire général espère une solution rapide à la question des prisonniers palestiniens détenus en Israël

19 février 2013
SG/SM/14824-PAL/2158

Le Secrétaire général espère une solution rapide à la question des prisonniers palestiniens détenus en Israël

19/02/2013
Secrétaire général
SG/SM/14824 PAL/2158
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ESPÈRE UNE SOLUTION RAPIDE À LA QUESTION

DES PRISONNIERS PALESTINIENS DÉTENUS EN ISRAËL

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général est profondément préoccupé par la détérioration rapide de la santé des Palestiniens qui observent une grève de la faim dans les prisons israéliennes, en particulier l’état critique d’un détenu, M. Samer Issaoui.  Le Secrétaire généra a reçu une lettre du Président palestinien, M. Mahmoud Abbas, et du Secrétaire général de la Ligue des États arabes, sur cette question.  Il a aussi exprimé ses préoccupations au Premier Ministre israélien, M. Benyamin Netanyahou, au cours de leur dernière conversation téléphonique.  La situation des personnes en détention administrative sans inculpation est particulièrement préoccupante.  Ces détenus devraient être inculpés et traduits en justice avec les garanties judiciaires conformes aux normes internationales, ou bien libérés rapidement.

Le Secrétaire général appelle à une solution rapide pour résoudre le sort des prisonniers et préserver le calme.  Il rappelle l’importance pour les parties d’adhérer totalement à l’accord du 14 mai 2012, dont le respect du droit de visite des familles des prisonniers.  Les obligations en vertu des droits de l’homme s’agissant de tous les détenus et prisonniers palestiniens sous la garde d’Israël doivent être pleinement honorées.

Les Nations Unies suivent de près la situation.  Le Coordonnateur spécial adjoint et Coordonnateur humanitaire, M. James W. Rawley, a rencontré la semaine dernière à Ramallah le Ministre palestinien chargé de la question des prisonniers et des détenus, et aujourd’hui, les représentants des familles des détenus.  Les Nations Unies restent en contact avec les autorités pertinentes palestiniennes et israéliennes et espèrent une solution rapide de cette question importante.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.