Le Secrétaire général salue la libération des deux officiers de police membres de l’Opération de l’Union africaine et de l’ONU au Darfour

2 janvier 2013
SG/SM/14749-AFR/2499-PKO/326

Le Secrétaire général salue la libération des deux officiers de police membres de l’Opération de l’Union africaine et de l’ONU au Darfour

2/1/2013
Secrétaire général
SG/SM/14749 AFR/2499 PKO/326
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL SALUE LA LIBÉRATION DES DEUX OFFICIERS DE POLICE MEMBRES

DE L’OPÉRATION DE L’UNION AFRICAINE ET DE L’ONU AU DARFOUR

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général est profondément heureux d’apprendre que les deux officiers de l’unité de police constituée de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) ont été libérés et confiés à la MINUAD.  Les deux officiers faisaient partie de la patrouille de la Mission dans la ville de Kabkabiya au Nord-Darfour, où ils ont été depuis le 20 août dernier, totalisant 136 jours de captivités.

Le Secrétaire général salue les efforts de la MINUAD, du Gouvernement du Soudan et du Gouvernement de la Jordanie qui ont su obtenir la libération des otages.  Il souligne l’importance du travail de maintien de la paix et humanitaire au Darfour.  Il appelle le Gouvernement à faire une enquête approfondie sur l’incident et à en traduire les auteurs en justice aussi tôt que possible.

Le Secrétaire général réitère également le fait que la responsabilité première s’agissant de la sûreté et de la sécurité de tout le personnel de maintien de la paix de la MINUAD et de la communauté humanitaire incombe au Gouvernement hôte.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.