Le Secrétaire général nomme Peter de Clercq, des Pays-Bas, comme son Représentant spécial adjoint pour la MINUSTAH

12 août 2013
SG/A/1430-BIO/4507-PKO/366

Le Secrétaire général nomme Peter de Clercq, des Pays-Bas, comme son Représentant spécial adjoint pour la MINUSTAH

12/8/2013
Secrétaire général
SG/A/1430 BIO/4507 PKO/366
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME PETER DE CLERCQ, DES PAYS-BAS,

COMME SON REPRÉSENTANT SPÉCIAL ADJOINT POUR LA MINUSTAH

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Peter de Clercq, des Pays-Bas, comme son Représentant spécial adjoint pour la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), chargé également des fonctions de Coordonnateur résident, Coordonnateur humanitaire et Représentant résident des Nations Unies.

M. de Clercq remplacera M. Nigel Fisher, du Canada, qui a achevé son mandat au mois de juillet 2013.  Le Secrétaire général est reconnaissant envers M. Fisher pour son service et l’engagement dont il a fait preuve en Haïti, notamment en tant que Représentant spécial par intérim, fonction qu’il assumait depuis février 2013.

Actuellement Conseiller principal du Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie (Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie, MANUSOM), M. de Clercq avait, auparavant, occupé les fonctions de Représentant spécial adjoint pour la Somalie (Bureau politique des Nations Unies pour la Somalie, UNPOS).  Il apportera dans ses nouvelles fonctions une solide expérience en matière de gestion des processus politiques, de développement du secteur de la sécurité, de gestion des opérations et des situations d’urgence, de protection des civils et du respect de l’état de droit, ainsi que pour mobiliser l’aide humanitaire et l’aide au développement.

M. de Clercq a également occupé le poste de Coordonnateur résident et Coordonnateur humanitaire par intérim des Nations Unies au Soudan.  Auparavant, il a travaillé pendant 27 ans auprès du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) où il a occupé divers postes au siège du HCR à Genève et à son bureau à Budapest, ainsi que sur le terrain en participant à des missions au Soudan, au Zimbabwe, en Angola et au Pakistan.  Il a aussi appuyé les activités du Département des opérations de maintien de la paix en République démocratique du Congo (RDC), ainsi que celles du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Soudan.

Titulaire d’une maîtrise en sociologie du développement de l’Université de Tilburg (Pays-Bas), M. de Clercq est également diplômé en relations internationales de l’Institut Clingendael, à La Haye (Pays-Bas).

Né en 1959, M. de Clercq est marié et père de cinq enfants.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.