Le Secrétaire général nomme M. Abdallah Wafy, du Niger, Chef adjoint de la Mission de l’ONU en RDC, chargé de la composante « état de droit »

26 juin 2013
SG/A/14120-BIO/4488-PKO/361

Le Secrétaire général nomme M. Abdallah Wafy, du Niger, Chef adjoint de la Mission de l’ONU en RDC, chargé de la composante « état de droit »

26/6/2013
Secrétaire général
SG/A/14120 BIO/4488 PKO/361
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME M. ABDALLAH WAFY, DU NIGER, CHEF ADJOINT DE LA MISSION DE L’ONU EN RDC,

CHARGÉ DE LA COMPOSANTE « ÉTAT DE DROIT »

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Abdallah Wafy, du Niger, comme son Représentant spécial adjoint pour la République démocratique du Congo (RDC), où il sera à la tête de la composante « état de droit » de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO).

M. Wafy remplace Mme Leila Zerrougui, de l’Algérie, qui a pris ses fonctions de Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, en août 2012.  M. Wafy assurait, depuis septembre 2012, l’intérim du poste auquel il est nommé aujourd’hui, en plus de ses responsabilités de Commissaire de police et Chef de la composante « police » de la MONUSCO.

Avant de rejoindre la MONUSCO en tant que Commissaire de police, en 2010, M. Wafy a occupé plusieurs postes à responsabilités au sein du Gouvernement du Niger, dont Conseiller principal pour la sécurité au Ministère de l’intérieur, de la sûreté publique et de la décentralisation; Inspecteur général de police; Conseiller spécial pour la sécurité du Président, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Niger et Représentant permanent de la Communauté des États sahélo-sahariens à Tripoli, en Libye. 

M. Wafy a également travaillé à la police civile de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) de 2006 à 2007 et comme Chef adjoint de la composante « police » de la Mission de l’ONU en RDC (MONUC), en 2009.

M. Wafy est titulaire d’une maîtrise de droit de l’Université du Bénin, à Lomé, au Togo, et d’un diplôme de l’École nationale supérieure de la police de Saint-Cyr, en France.

M. Wafy est marié et père de cinq enfants.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.