Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité concernant la République démocratique du Congo et la région des Grands Lacs

12 septembre 2013
SC/11119-AFR/2691

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité concernant la République démocratique du Congo et la région des Grands Lacs

12/9/2013
Conseil de sécurité
SC/11119 AFR/2691
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE FAITE PAR LE CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT

LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO ET LA RÉGION DES GRANDS LACS

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de septembre, M. Gary Quinlan (Australie):

Le 12 septembre 2013, les membres du Conseil de sécurité ont été informés de la situation dans l’est de la République démocratique du Congo par l’Envoyée spéciale pour la région des Grands Lacs, Mary Robinson, et le Représentant spécial du Secrétaire général, Martin Kobler, dans le cadre d’une visioconférence.

Les membres du Conseil ont réaffirmé leur préoccupation face à la précarité de la situation sur le terrain en ce qui concerne la sécurité.

Ils se sont félicités de la visite conjointe des Envoyés et Représentants spéciaux de l’Organisation des Nations Unies, de l’Union africaine, de l’Union européenne et des États-Unis en République démocratique du Congo, au Rwanda et en Ouganda, du 3 au 7 septembre, pour tenter de ramener la paix dans la région.

Ils ont pris note de la Déclaration des chefs d’État et de gouvernement qui ont participé au septième Sommet extraordinaire de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, à Kampala, le 5 septembre 2013.

Les membres du Conseil ont réaffirmé leur attachement au respect des engagements pris dans l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région, et ils ont engagé tous ses signataires à l’appliquer de bonne foi pour rétablir durablement la paix et la sécurité en République démocratique du Congo et dans la région.  À cet égard, ils ont indiqué attendre avec impatience la prochaine réunion du mécanisme de suivi régional, qui devait se dérouler le 23 septembre à New York.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.