Déclaration à la presse du Conseil de sécurité sur l’essai nucléaire auquel a procédé la République populaire démocratique de Corée

12 février 2013
SC/10912-CD/3415

Déclaration à la presse du Conseil de sécurité sur l’essai nucléaire auquel a procédé la République populaire démocratique de Corée

12/02/2013
Conseil de sécurité
SC/10912 CD/3415
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR L’ESSAI NUCLÉAIRE

AUQUEL A PROCÉDÉ LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DÉMOCRATIQUE DE CORÉE

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de février, M. Kim Sung-Hwan (République de Corée):

Les membres du Conseil de sécurité ont tenu des consultations d’urgence pour examiner la grave situation engendrée par l’essai nucléaire auquel a procédé la République populaire démocratique de Corée.

Les membres du Conseil condamnent fermement cet essai, qui constitue une grave violation des résolutions 1718 (2006), 1874 (2009) et 2087 (2013) du Conseil de sécurité, et estiment que la paix et la sécurité internationales continuent d’être manifestement menacées.

Les membres du Conseil rappellent qu’en janvier, ils ont adopté à l’unanimité la résolution 2087 (2013), dans laquelle le Conseil s’est déclaré résolu à prendre des « mesures importantes » si la République populaire démocratique de Corée procède à un autre essai nucléaire.

Conformément à cet engagement et vu la gravité de la violation, les membres du Conseil se mettront immédiatement à définir les mesures appropriées à prendre dans le cadre d’une résolution du Conseil de sécurité.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.