Lancement du projet pilote d’Umoja au sein de la FINUL et du Bureau du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le Liban

1 Juillet 2013
ORG/1569

Lancement du projet pilote d’Umoja au sein de la FINUL et du Bureau du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le Liban

01/07/2013
Communiqué de presse
ORG/1569
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LANCEMENT DU PROJET PILOTE D’UMOJA AU SEIN DE LA FINUL ET DU BUREAU

DU COORDONNATEUR SPÉCIAL DES NATIONS UNIES POUR LE LIBAN


(Adapté de l’anglais)


Après un long et intense parcours, les phases de conception et d’élaboration d’Umoja, l’initiative de réforme administrative du Secrétariat qui doit changer la façon de travailler de l’Organisation et gérer les ressources, se concrétisent.  Le projet Umoja a été achevé dans les délais, tandis que le budget et la fonctionnalité du système ont été approuvés par la résolution 67/246 de l’Assemblée générale.


Aujourd’hui, le projet pilote a été lancé au sein de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) et du Bureau du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le Liban (UNSCOL), touchant ainsi plus de 400 personnes au Liban et au Siège des Nations Unies.


Umoja « contribuera à bâtir l’Organisation des Nations Unies de l’avenir: un instrument de service plus efficace pour l’humanité », a déclaré le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, dans un message vidéo spécial réalisé pour l’occasion.


Umoja comprend l’application du progiciel de gestion intégré (PGI) de SAP et la rationalisation des processus administratifs de l’ONU; d’ici à 2016, le Secrétariat fera la transition vers Umoja, qui sera alors son outil administratif central, laissant derrière plusieurs systèmes de technologie de l’information qui sont obsolètes.


Ce nouveau système constitue une transformation organisationnelle qui permettra la prestation de services de haute qualité et rentables pour de nombreux bénéficiaires de l’Organisation dans le monde entier.


Une manifestation spéciale de lancement se tient conjointement au Siège des Nations Unies, à New York, et à la base de la FINUL, à Naqoura, au Liban.  Le Secrétaire général adjoint à la gestion, M. Yukio Takasu, les membres du Comité directeur d’Umoja et des hauts fonctionnaires des Nations Unies, comme la Secrétaire générale adjointe à l’appui aux missions, Mme Ameerah Haq, le Coordonnateur spécial pour le Liban, M. Derek Plumbly, le Commandant de la Force de la FINUL, le général de division Paolo Serra, et Directeur du projet Umoja, le Sous-Secrétaire général Ernesto Baca, sont sur place pour l’occasion.


M. Ban a expliqué qu’« Umoja permettra d’harmoniser la façon dont nous travaillons dans tous les bureaux des Nations Unies dans le monde entier, en nous donnant une seule banque de données et d’informations en temps réel ».  « C’est une partie intégrante de la réforme de la gestion de l’Organisation », a-t-il dit.


Umoja remercie les centaines de membres du personnel des Nations Unies et, en particulier, nos collègues de la FINUL, du Département de l’appui aux missions (DAM), de la Division des technologies de l’information et des communications (DTIC), des Bases de soutien logistique des Nations Unies (à Brindisi et à Valencia) et du Bureau des technologies de l’information et des communications pour leurs efforts, leur esprit d’équipe et leur soutien efficace qui ont permis d’atteindre ce jalon après des années de travail intense et de défis complexes.


Pour de plus amples informations, prière de contacter Daragh Russell, Services des communications d’Umoja, par tél.: 1 (212) 967-5108 ou par courriel russell1@un.org; ou consulter http://umoja.un.org; www.facebook.com/unumoja; twitter.com/UNumoja.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.