Le Siège de l’ONU à New York organise le 18 septembre prochain la Journée internationale de la paix placée cette année sous le signe de l’« éducation pour la paix »

17 septembre 2013
Note No. 6396

Le Siège de l’ONU à New York organise le 18 septembre prochain la Journée internationale de la paix placée cette année sous le signe de l’« éducation pour la paix »

17/09/2013
Communiqué de presse
Note No. 6396
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Note aux correspondants

LE SIÈGE DE L’ONU À NEW YORK ORGANISE LE 18 SEPTEMBRE PROCHAIN LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA PAIX

 PLACÉE CETTE ANNÉE SOUS LE SIGNE DE L’« ÉDUCATION POUR LA PAIX »

(Adapté de l’anglais)

La Journée internationale de la paix, proclamée le 21 septembre, est placée cette année sous le signe de l’« Éducation pour la paix ».  Au Siège des Nations Unies à New York, le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, lancera les manifestations dès le 18 septembre, en faisant retentir à 9 heures, la cloche japonaise de la Paix, aux côtés du Président de la soixante-huitième session de l’Assemblée générale, M. John William Ashe.

La primatologue britannique et Messager de la paix, Mme Jane Goodall, et l’actrice américaine et fervente défenseure de l’initiative de l’ONU « Girls Up », Monique Coleman, assisteront à cette cérémonie traditionnelle à laquelle sont également attendus le corps diplomatique ainsi que des lycéens et étudiants armés du drapeau des Nations Unies. 

Ces derniers, qui viennent d’à peu près 500 lycées et universités américains et canadiens, rejoindront ensuite l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la jeunesse, M. Ahmad Alhendawi, le représentant des jeunes au Comité permanent du GEFI*, M. Chernor Bah,et des célébrités acquises à la cause de l’ONU pour discuter par vidéoconférence de l’« Éducation pour la paix » avec des jeunes parlementaires invités au siège de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH). 

Au cours de cet échange, Mme Angela Kane, Haut-Représentante des Nations Unies pour les affaires de désarmement, présentera un film intitulé « Apprendre la paix » qui a été produit par le Centre régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Asie et dans le Pacifique.  Le Directeur des programmes du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) présentera, quant à lui, le Programme « consolidation de la paix, éducation et plaidoyer » du Fonds.

Les Nations Unies travaillent sur plusieurs fronts afin de promouvoir la paix par le biais de l’éducation.  Sur le terrain, l’UNICEF, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et le Programme alimentaire mondial (PAM), entre autres, travaillent sans relâche dans les zones de conflits et postconflit, pour reconstruire des écoles, développer des programmes scolaires, former des enseignants ou créer des cantines.

À l’occasion de la Journée internationale de la paix, le Secrétaire général a déjà appelé à une minute de silence en l’honneur des victimes des conflits armés et des survivants dont le quotidien est marqué par le traumatisme et la douleur.  Dans son message il a dit: « En cette Journée internationale de la paix, engageons-nous à enseigner à nos enfants les valeurs de tolérance et de respect mutuel.  Investissons dans les écoles et les enseignants qui seront appelés à construire un monde d’équité et d’inclusion, respectueux de la diversité.  Luttons pour la paix et défendons-la de toutes nos forces ».

La cérémonie de la cloche japonaise de la Paix pourra être visionnée en différé sur le site Internet de l’ONU: http://UN Webcastwebtv.un.org.

Pour d’autres informations et le texte intégral du message du Secrétaire général, visitez le site http://www.un.org/fr/events/peaceday/.

Vous pouvez également contacter Mmes Nathalie Leroy, leroyn@un.org, et Catherine White, white8@un.org, pour toute information concernant les manifestations.

* GEFI est l’acronyme anglais de l’« Initiative mondiale pour l’éducation avant tout », lancée le 26 septembre 2012 par le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.