La Commission des limites du plateau continental termine sa trente-deuxième session

9 septembre 2013
MER/1996

La Commission des limites du plateau continental termine sa trente-deuxième session

9/9/2013
Communiqué de presse
MER/1996
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Communiqué final

LA COMMISSION DES LIMITES DU PLATEAU CONTINENTAL TERMINE SA TRENTE-DEUXIÈME SESSION

NEW YORK, 9 septembre (Division des affaires maritimes et du droit de la mer, Bureau des affaires juridiques -- La Commission des limites du plateau continental (CLPC) a tenu sa trente-deuxième session au Siège de l’ONU du 15 juillet au 30 août 2013, y compris deux semaines de réunions plénières, du 12 au 16 août et du 26 au 30 août 2013.  Les semaines ont été consacrées à l’examen technique des demandes aux laboratoires des systèmes d’informations géographiques et autres infrastructures techniques de la Division.

Huit demandes ont été présentées par la Fédération de Russie, concernant sa demande partielle révisée relative à la mer d’Okhotsk; le Pakistan, la France et l’Afrique du Sud, s’agissant de leur demande conjointe relative à l’Archipel de Crozet et aux Île-du-Prince-Édouard; la France, concernant l’Île de la Réunion et les Îles de Saint-Paul et Amsterdam; Tuvalu, la France et la Nouvelle-Zélande (Tokélaou) concernant leur demande sur la zone de la dorsale de Robbie; la Chine, s’agissant de sa demande sur une partie orientale de la mer de Chine; Kiribati; et la République de Corée.

Durant la session, la Commission a décidé de reconstituer la Sous-Commission créée pour examiner la demande que la Fédération de Russie avait soumise le 20 décembre 2001.  La Commission a aussi décidé de mettre en place des Sous-Commissions pour examiner les demandes du Pakistan et de la Norvège sur l’Île Bouvet et la Terredela Reine-Maud, portant ainsi à neuf le nombre des Sous-Commissions actives.

Les six Sous-Commissions créées pour les demandes de l’Uruguay, des Îles Cook, concernant le plateau océanique de Manihiki; de l’Argentine; du Ghana; de l’Islande, concernant la zone du bassin d’Ægir et les parties occidentale et méridionale de la dorsale de Reykjanes; et du Danemark, concernant la zone nord des îles Féroé, ont poursuivi leur travail et rencontré les délégations des pays concernés.

La Commission a salué la création du Groupe de travail à composition illimitée sur les conditions de travail de ses membres, lors de la vingt-troisième Réunion des États parties.  À cet égard, la Commission a mené un sondage interne dont le résultat sera porté à l’attention des coordonnateurs du Groupe de travail.

La trente-troisième session de la Commission se tiendra du 7 octobre au 22 novembre 2013, a priori sans réunion plénière. 

Sous réserve de l’approbation de l’Assemblée générale, la Commission tiendra sa trente-quatrième session du 27 janvier au 14 mars 2014, y compris des plénières du 10 au 14 février et du 10 au 14 mars 2014.  La trente-cinquième session devrait se tenir du 21 juillet au 5 septembre 2014, y compris des plénières du 4 au 8 août et du 2 au 5 septembre 2014.  La trente-sixième session est prévue du 13 octobre au 28 novembre 2014, sans réunion plénière.

Les détails de la trente-deuxième session paraîtront sous la cote CLCS/80.

Pour plus d’informations sur les travaux de la Commission, veuillez consulter le site de la Division des affaires maritimes et du droit de la mer, www.un.org/depts/los/index.htm.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.