Le Comité des ONG suspend sa session et recommande à l’ECOSOC l’octroi du statut consultatif général à trois organisations et du statut consultatif spécial à 159 autres

8 février 2013
ECOSOC/6559-ONG/769

Le Comité des ONG suspend sa session et recommande à l’ECOSOC l’octroi du statut consultatif général à trois organisations et du statut consultatif spécial à 159 autres

8/2/2013
Conseil économique et social
ECOSOC/6559 ONG/769
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Comité des organisations non gouvernementales

Session ordinaire de 2013

16e séance - matin

LE COMITÉ DES ONG SUSPEND SA SESSION ET RECOMMANDE À L’ECOSOC L’OCTROI DU STATUT CONSULTATIF GÉNÉRAL

À TROIS ORGANISATIONS ET DU STATUT CONSULTATIF SPÉCIAL À 159 AUTRES

Le Comité des ONG a suspendu, ce matin, sa session de 2013, en recommandant au Conseil économique et social (ECOSOC) d’octroyer le statut consultatif général à trois ONG et le statut consultatif spécial à 159 autres.

Le Comité, qui avait commencé cette première partie de session le 21 janvier dernier, a tenu, selon son Président, M. Marghood Saleem Butt, du Pakistan, des travaux « très fructueux » marqués par des débats qui se sont déroulés de « manière très diplomatique ».  Le Comité a pu discuter avec 21 ONG sur les 47 qui attendaient d’expliquer leurs activités.

Le Comité renvoie ainsi à l’ECOSOC « un document équilibré qui reflète fidèlement les points de vue de ses membres », a commenté le Rapporteur, M. Eduardo Lopez, du Pérou. 

Sur les 355 demandes de statut consultatif, y compris des dossiers en attente depuis la dernière session, le Comité a reclassé au statut consultatif général « Fundacion global Democracia y Desarrollo », « International Institute of Administrative Sciences » et « International road Transport Union ».  Il a accordé le statut consultatif spécial à 159 ONG*.  

Le Comité a aussi pris note du changement de noms de UNIFEM Sweden (spécial) à « UN Women- National Kommitté Sverige »; de Tomorrow’s Peacekeepers Roday, Ltd (spécial 2012) à Peacebuiling Solutions, Ltd; de Youth Crime Watch of Nigeria (spécial 2010) à Africa Centre for Citizens Orientation, et de Fonds E7 pour le développement énergétique durable (spécial 2000) à Fonds pour le développement énergétique durable.  En revanche, le Comité n’a pas clos le débat sur le changement de nom de l’ONG « Suzanne Mubarak Women’s International Peace Movement ».

Toujours au cours de cette session, le Comité a pris note des 277 rapports quadriennaux ou rapports d’activités présentés par les ONG, sur les 299 qui lui ont été soumis.

Le Comité tiendra la seconde partie de sa session du 21 au 30 mai.  Il a encore sur sa table 180 demandes de statut; ayant pris note du retrait de la candidature de la Coalition mondiale contre la peine de mort et classé 15 dossiers d’ONG qui, après les trois rappels obligatoires, n’ont pas répondu aux questions qui leur ont été posées.

Ces 15 ONG sont Bridging the Gulf; Al Tajdeed Cultural Social Society; Isfahan Association for Protection of Human Rights; Jerusalem Legal Aid and Human Rights Center, Zeitgeist- the Spirit of the Times; American Library Association; Canadian Shooting Sports Association; Euro-Mediterranean Human Rights Network; Care Continuum alliance, Inc; World Pulse Voices; Environmental Justice Foundation Charitable Trust; Physicians Committee for Responsible Medicine, Inc; Solar Energy Industries Association Inc; Alternatives, réseau d’action et de communication pour le développement international et 350.org.

Le Comité, qui est un organe subsidiaire de l’ECOSOC, peut recommander à ce dernier l’octroi du statut consultatif général, du statut consultatif spécial ou de l’inscription sur la Liste.

Le statut consultatif général concerne les ONG qui poursuivent des activités couvrant la plupart des domaines d’action du Conseil économique et social.  Ces ONG sont autorisées à soumettre au Conseil des communications écrites et des pétitions, et à proposer l’inscription de points à l’ordre du jour du Conseil et de ses organes subsidiaires.

Le statut consultatif spécial concerne, quant à lui, des ONG internationalement reconnues pour leur compétence particulière dans certains domaines d’activité du Conseil.  Elles peuvent également soumettre des communications écrites et des pétitions.  L’inscription sur la Liste concerne les ONG qui contribuent de temps à autre aux travaux du Conseil.  Elles ne peuvent soumettre au Conseil que des communications écrites.

Le Comité est composé des pays suivants: Belgique, Bulgarie, Burundi, Chine, Cuba, États-Unis, Fédération de Russie, Inde, Israël, Kirghizistan, Maroc, Mozambique, Nicaragua, Pakistan, Pérou, Sénégal, Soudan, Turquie et Venezuela.

Pour en savoir plus sur le Comité, veuillez consulter le site Internet www.un.org/esa/coordination/ngo.

*E/C.2/2013/L.1/REV.1

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.