Conférence de presse du Directeur des opérations du Bureau de la coordination des affaires humanitaires, M. John Ging, sur la situation humanitaire en Syrie

28 janvier 2013
Conférence de presse

Conférence de presse du Directeur des opérations du Bureau de la coordination des affaires humanitaires, M. John Ging, sur la situation humanitaire en Syrie

28/01/2013
Communiqué de presse
Conférence de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

CONFÉRENCE DE PRESSE DU DIRECTEUR DES OPÉRATIONS DU BUREAU DE LA COORDINATION DES

AFFAIRES HUMANITAIRES, M. JOHN GING, SUR LA SITUATION HUMANITAIRE EN SYRIE

De retour d’une mission de quatre jours en Syrie, le Directeur des opérations du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), M. John Ging, a, cet après-midi devant la presse, dressé un bilan de la situation humanitaire en Syrie.

« Nous avons vu les effets de 22 mois de conflit, nous avons vu une population très fatiguée et très désespérée », a témoigné M. Ging, en faisant état d’une infrastructure « considérablement endommagée » et d’une pénurie importante de produits alimentaires, de médicaments, d’eau et d’autres biens essentiels. 

M. Ging, qui était l’invité du Point de presse du Porte-parole du Secrétaire général, au Siège de l’ONU, à New York, a rendu compte de la mission de quatre jours qu’il a effectuée la semaine dernière en Syrie avec les directeurs de sept des institutions humanitaires de l’ONU.

« L’ampleur des dégâts est choquante », a déclaré M. Ging, en affirmant que le réseau électrique, le système d’irrigation, les télécommunications avaient tous été démantelés.  Il a insisté sur le manque de médicaments, de personnel médical qualifié et les ressources insuffisantes des hôpitaux.  « Les conditions de vie des gens en Syrie sont révoltantes », a-t-il dit.

Cette visite, a-t-il précisé, se concentrait sur les lacunes dans les efforts humanitaires en vue d’accroître leur portée et les défis à relever.  « La situation en Syrie, comme nous le savons tous, continue de se détériorer, ce qui signifie qu’il y a des besoins plus importants, et que ceux-ci sont plus aigus », a-t-il assuré. 

Le pays compte désormais plus de deux millions de personnes déplacées et quatre millions de Syriens se trouvent dans le besoin, a-t-il indiqué, en précisant que ces chiffres « augmentent de jour en jour ».

« Les efforts humanitaires les plus importants sont ceux fournis par les gens qui aident leurs frères et leurs sœurs », a-t-il expliqué, en soulignant que les familles, même lorsqu’elles sont elles-mêmes affectées par la crise, accueillent d’autres personnes ».

« Il est très important d’intensifier nos efforts », a-t-il ajouté, en mettant l’accent sur la conférence des bailleurs de fonds, qui aura lieu à Koweït, le 30 janvier prochain.

La mission, qui s’est notamment rendue à Damas et à Homs, a en outre traversé la ligne de conflit pour gagner Talbese, a-t-il poursuivi.

Les autorités gouvernementales, a souligné M. Ging, doivent, de manière urgente, autoriser l’accès et la sécurité de l’assistance humanitaire.  Il a indiqué que le Gouvernement, après des discussions, avait accepté d’aider les institutions humanitaires à traverser les lignes de conflit.

Il a également affirmé avoir parlé des 18 membres des Nations Unies qui ont été arrêtés et détenus arbitrairement par les autorités syriennes.

M. Ging a également relevé le fait que seules neuf organisations non gouvernementales (ONG) travaillaient en Syrie pour le moment.  « C’est un gros problème pour nous.  Nous avons besoin de beaucoup plus d’organisations, en particulier pour aider à vérifier l’intégralité de l’acheminement de l’aide humanitaire », a-t-il dit.  « Nous devons être plus présents sur le terrain » avec une présence internationale », a-t-il ainsi déclaré. 

Le Directeur des opérations d’OCHA a, par ailleurs, félicité la Turquie pour le niveau de l’assistance qu’elle offre aux réfugiés syriens.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.