Ouverture à Vienne du Forum de la société civile en appui à la résolution 1540 du Conseil de sécurité contre la prolifération des armes de destruction massive

8 janvier 2013
CD/3408

Ouverture à Vienne du Forum de la société civile en appui à la résolution 1540 du Conseil de sécurité contre la prolifération des armes de destruction massive

8/01/2013
Communiqué de presse
CD/3408
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

OUVERTURE À VIENNE DU FORUM DE LA SOCIÉTÉ CIVILE EN APPUI À LA RÉSOLUTION 1540 DU CONSEIL DE SÉCURITÉ

CONTRE LA PROLIFÉRATION DES ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE

(Adapté de l’anglais)

NEW YORK, 8 janvier (Bureau des affaires de désarmement) -- Le premier Forum de la société civile en appui à la résolution 1540 (2004) du Conseil de sécurité a ouvert ses travaux aujourd’hui à Vienne, en Autriche.  Le Forum prendra fin le 10 janvier prochain.  La rencontre a pour objectif de fournir des opportunités permettant de promouvoir les contributions de la société civile aux efforts nationaux et internationaux concernant la mise en œuvre des principales exigences de la résolution.

Au cours de son intervention, la Haute-Représentante pour les affaires de désarmement, Mme Angela Kane, a lu aux participants un message du Secrétaire général dans lequel M. Ban Ki-moon a salué le rôle croissant que joue la société civile dans la réalisation de l’objectif du désarmement nucléaire et d’un monde exempt d’armes de destruction massive, y compris à travers la mise en œuvre de la résolution 1540 (2004).  Rappelant que la société civile a contribué de manière significative aux activités des Nations Unies y compris en matière de désarmement, de droits de l’homme, de développement et dans de nombreux autres domaines, le Secrétaire général a souligné que l’impact positif de la société civile dans la réalisation des objectifs de la résolution 1540 (2004) ne devrait pas être un cas isolé.

Plus de 50 organisations non gouvernementales participent au Forum de la société civile ouvert aujourd’hui à Vienne, parmi lesquelles on compte des académies, des groupes de réflexion et des représentants de secteurs industriels en provenance d’Asie, d’Afrique, d’Europe orientale et occidentale, du Moyen-Orient et des Amériques.  Le Forum est accueilli par le Ministère fédéral chargé des affaires européennes et internationales du Gouvernement de l’Autriche et est organisé en partenariat avec le Bureau des affaires de désarmement des Nations Unies.

Informations de base

Adoptée à l’unanimité par le Conseil de sécurité le 28 avril 2004, la résolution 1540 (2004) oblige tous les États à s’abstenir d’apporter toute forme d’appui aux acteurs non étatiques qui tentent de mettre au point, fabriquer, posséder, transporter, transférer ou utiliser des armes nucléaires, chimiques ou biologiques et leurs vecteurs.  Il est demandé à tous les États de mettre en place des contrôles internes en vue de prévenir la prolifération de ces armes de destruction massive et de leurs vecteurs, y compris en établissant des contrôles appropriés sur les matériaux et éléments connexes.  Composé des 15 membres du Conseil de sécurité, le Comité 1540, créé en application de la résolution éponyme,

est un organe subsidiaire du Conseil de sécurité pour que celui-ci s’acquitte de son mandat avec l’aide d’un groupe d’experts.  Par sa résolution 1977 (2011), le Comité 1540 est appelé, entre autres, à tirer parti de toute expertise appropriée et pertinente de la société civile dans la conduite de ses travaux.

Pour obtenir plus de précisions, veuillez visiter le site http://www.un.org/disarmament/WMD/1540/.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.