M. Abdou Salam Diallo, du Sénégal, élu Président de la Deuxième Commission

2 octobre 2013
BIO/4538*-AG/EF/3366

M. Abdou Salam Diallo, du Sénégal, élu Président de la Deuxième Commission

2/10/2013
Communiqué de presse
BIO/4538* AG/EF/3366
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

M. ABDOU SALAM DIALLO, DU SÉNÉGAL, ÉLU PRÉSIDENT DE LA DEUXIÈME COMMISSION

M. Abdou Salam Diallo, Représentant permanent du Sénégal auprès des Nations Unies, a été élu Président de la Deuxième Commission de l’Assemblée générale, chargée des affaires économiques et financières.  (Voir communiqué de presse AG/11432)

Avant sa nomination au poste de Représentant permanent du Sénégal auprès des Nations Unies en 2010, M. Diallo était, depuis 2002, Conseiller diplomatique du Premier Ministre du Sénégal, avec rang d’ambassadeur. 

De 1998 à 2001, il a été Adjoint du Directeur des organisations internationales au Ministère des affaires étrangères de son pays et, de 1992 à 1998, Conseiller d’ambassade à la Mission permanente du Sénégal à Addis-Abeba, chargé des questions juridiques et économiques.  Avant cela, de 1990 à 1992, il a occupé les fonctions de Chef de la Division « ONU » du Ministère des affaires étrangères du Sénégal.

M. Abdou Salam Diallo possède une solide expérience des organisations internationales, acquise notamment lors de sa participation à de nombreux sommets de l’Union africaine (UA).  Il aura ainsi contribué, en tant que Délégué titulaire au Comité directeur permanent de l’ancienne Organisation de l’unité africaine (OUA), à l’élaboration des Protocoles additionnels au Traité d’Abuja. 

Entre 1999 et 2001, l’actuel Représentant permanent du Sénégal a également participé aux travaux des Deuxième et Troisième Commissions de l’Assemblée générale de l’ONU, chargées respectivement des questions économiques et financières, et des questions sociales, humanitaires et culturelles. 

M. Diallo a aussi été membre de la délégation de son pays à la Commission des droits de l’homme; au Conseil des droits de l’homme; au Comité pour l’élimination de la discrimination raciale; à l’Assemblée des États parties au Statut de Rome de la Cour pénale internationale; à la Convention d’Ottawa sur les mines antipersonnel; à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques; à la Conférence sur le trafic illicite des armes légères et de petit calibre, et au Traité d’interdiction complète des essais nucléaires. 

M. Abdou Salam Diallo a également représenté le Sénégal à la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA); au Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE); à la Commission des établissements humains, et à la Conférence des parties à la Convention de l’ONU sur le droit de la mer.

Diplômé de lÉcole nationale d’administration et de magistrature, section « Diplomatie », et de l’Université « Cheikh Anta Diop », option « Droit public », M. Diallo est né le 19 août 1963 à Koungheul, au Sénégal et a deux enfants.

__________

Ce communiqué remplace celui publié le 19 novembre 2010 sous la cote BIO/4251

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.