Le nouveau Représentant permanent du Mexique auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance

23 Juillet 2013
BIO/4495

Le nouveau Représentant permanent du Mexique auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance

23/07/2013
Communiqué de presse
BIO/4495
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique

LE NOUVEAU REPRÉSENTANT PERMANENT DU MEXIQUE AUPRÈS

DES NATIONS UNIES PRÉSENTE SES LETTRES DE CRÉANCE

(Rédigé sur la base d’informations reçues du Service du Protocole et de la liaison)

Le nouveau Représentant permanent du Mexique auprès des Nations Unies, M. Jorge Montaño, a présenté ses lettres de créance au Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon.

De 1995 jusqu’à sa nomination, M. Montaño a été Professeur et Chercheur associé à l’Institut autonome des technologies du Mexique.  Il est le fondateur de l’édition en langue espagnole du magazine Foreign Affairs, basé aux États-Unis, et il est aussi à l’origine de la création du Conseil mexicain des affaires internationales.  De 2001 à 2004, il a représenté le Mexique dans le cadre du Mécanisme d’évaluation multilatéral (MEM) de l’Organisation des États américains (OEA).

De 1993 à 1995, M. Montaño a été Ambassadeur du Mexique aux États-Unis d’Amérique.  Pendant son mandat d’Ambassadeur du Mexique auprès des Nations Unies, de 1989 à 1992, il a présidé le Groupe de haut niveau, créé par le Secrétaire général des Nations Unies, chargé de réformer les organismes liés à la lutte contre les drogues illicites.  En 2010, il a été élu par le Conseil économique et social (ECOSOC) pour siéger à l’Organe international de contrôle des stupéfiants, dont il est toujours membre.

De 1982 à 1988, M. Montaño était Directeur principal des affaires multilatérales, après avoir été Directeur général pour les organisations spécialisées des Nations Unies au Ministère des affaires étrangères du Mexique en 1979, date de son entrée au Ministère.

Il a été Chef de la délégation du Mexique à de nombreuses conférences des Nations Unies, et a représenté son pays à la Commission des droits de l’homme et au Mouvement des non-alignés.

Auteur de plusieurs livres et articles sur la sociologie mexicaine, la politique, les droits de l’homme et la politique étrangère, M. Montaño écrit régulièrement des articles dans des journaux mexicains comme La Jornada, Reforma, El Universal et El Pais.

M. Montaño a obtenu une licence en droit et en sciences politiques de l’Université nationale autonome du Mexique, et il est titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat en sciences politiques de la London School of Economics.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.