Cinquième Commission: le Comité consultatif (CCQAB) réduit de 470 000 dollars les fonds supplémentaires de l’une des forces de l’ONU au Moyen-Orient

24 mai 2013
AG/AB/4067

Cinquième Commission: le Comité consultatif (CCQAB) réduit de 470 000 dollars les fonds supplémentaires de l’une des forces de l’ONU au Moyen-Orient

24/5/2013
Assemblée générale
AG/AB/4067
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Cinquième Commission                                       

Deuxième partie de la reprise de session                   

33e séance – après-midi                                    

CINQUIÈME COMMISSION: LE COMITÉ CONSULTATIF (CCQAB) RÉDUIT DE 470 000 DOLLARS

LES FONDS SUPPLÉMENTAIRES DE L’UNE DES FORCES DE L’ONU AU MOYEN-ORIENT

La Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires a reçu, cet après-midi, de son Comité consultatif (CCQAB) le conseil de réduire de 470 000 dollars les fonds supplémentaires demandés pour la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD).  La Commission a aussi été saisie d’un projet de résolution* sur le financement de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) et a recommandé** la nomination de M. Larbi Djacta, de l’Algérie, à la Commission de la fonction publique internationale (CFPI).

S’agissant des modalités de financement de la FNUOD, le Président du Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB), M. Carlos Ruiz Massieu, a recommandé une réduction de 470 000 dollars sur le montant supplémentaire de 7 millions 973 200 dollars demandés par le Secrétaire général. 

Le Contrôleur des Nations Unies, Mme Maria Eugenia Casar, avait auparavant rappelé que le Secrétaire général proposait d’ouvrir ce crédit qui viendrait s’ajouter aux 45 millions 992 000 dollars déjà approuvés pour l’exercice allant du 1er juillet 2012 au 30 juin 2013.  Il justifiait cette demande par les circonstances exceptionnelles liées à la crise en Syrie où, au cours de l’exercice 2012/13, l’insécurité grandissante a eu une incidence sur les opérations de la FNUOD. 

Toujours aujourd’hui, la Commission a été saisie par le représentant de Fidji, au nom du Groupe des 77 et la Chine, d’un projet de résolution sur le financement de la FINUL pour l’exercice allant du 1er juillet 2013 au 30 juin 2014.  Le représentant de la Nouvelle-Zélande a informé la Commission que les consultations n’avaient pas encore abouti au consensus.  En effet, le texte ne mentionne pas les montants qui devraient servir à financer le fonctionnement de la Force, à alimenter le compte d’appui aux opérations de maintien de la paix et à payer son dû à la Base de soutien logistique des Nations Unies à Brindisi, en Italie.

Enfin, la Commission a recommandé à l’Assemblée générale de nommer M. Larbi Djacta à la CFPI pour remplacer son compatriote, Fatih Bouayad-Agha, décédé le 25 avril 2013 et dont le mandat courre jusqu’au 31 décembre 2016.  M. Djacta, qui a passé plus de 25 années dans la diplomatie, est Ministre conseiller à la Mission permanente de l’Algérie auprès de l’ONU à New York.  Il a également assumé plusieurs fonctions au sein du système des Nations Unies, comme celle de Rapporteur de la Commission administrative et budgétaire de l’ONU.

La prochaine séance publique de la Cinquième Commission aura lieu mardi 28 mai à partir de 10 heures.

*     A/C.5/67/L.37

**    A/67/104/Add.1

FINANCEMENT DES FORCES DES NATIONS UNIES CHARGÉES DU MAINTIEN DE LA PAIX AU MOYEN-ORIENT

À la lecture de la note du Secrétaire général sur les modalités de financement de la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement pour l’exercice allant du 1er juillet 2012 au 30 juin 2013 (A/67/857), le Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB) recommande, dans son rapport (A/67/874) que l’Assemblée générale ouvre un crédit d’un montant de 7 503 200 dollars aux fins du fonctionnement de la Force pour l’exercice allant du 1er juillet 2012 au 30 juin 2013 et mette ce montant en recouvrement.  Ledit montant viendra s’ajouter aux 45 992 000 dollars déjà alloués.

Le Secrétaire général demandait des fonds additionnels de 7 973 200 dollars (montant net: 7 787 100 dollars).  Or le CCQAB estime que les explications fournies ne sont suffisamment claires ou suffisamment bien étayées pour offrir une justification transparente des diverses demandes de ressources additionnelles 

Selon le Secrétaire général, le montant additionnel représentait une augmentation de 3 317 100 dollars au titre du personnel civil et une augmentation de 5 240 600 dollars au titre des dépenses opérationnelles, partiellement contrebalancées par une diminution de 584 500 dollars au titre du personnel militaire

Il justifie ce montant par le fait qu’au cours de l’exercice 2012/13, les conditions de sécurité s’étant détériorées en Syrie, la FNUOD a transféré son personnel civil de Damas au camp Faouar, où il a fallu construire des bureaux et des logements supplémentaires et renforcer et améliorer l’infrastructure de sécurité.  En outre, en raison de la situation, le lieu d’affectation a changé de catégorie, ce qui s’est traduit par l’octroi de prestations supplémentaires au personnel recruté sur le plan international et sur le plan national. 

Après ces justificatifs, le CCQAB a recommandé que le montant correspondant aux emplois temporaires soit réduit de 41 000 dollars et celui relatif aux installations et infrastructures le soit de 429 000 dollars.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.