L’Assemblée générale approuve un budget de 7,5 milliards de dollars pour financer les opérations de maintien de la paix au cours des 12 prochains mois

28 juin 2013
AG/11390

L’Assemblée générale approuve un budget de 7,5 milliards de dollars pour financer les opérations de maintien de la paix au cours des 12 prochains mois

28/6/2013
Assemblée générale
AG/11390
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Assemblée générale

Soixante-septième session

90e séance - après-midi

L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE APPROUVE UN BUDGET DE 7,5 MILLIARDS DE DOLLARS POUR FINANCER

LES OPÉRATIONS DE MAINTIEN DE LA PAIX AU COURS DES 12 PROCHAINS MOIS

Peu après la clôture, cet après-midi, de la session de la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires*, l’Assemblée générale a approuvé un budget de 7,525 milliards de dollars pour le financement de 14 opérations de maintien de la paix des Nations Unies, pour l’exercice budgétaire de 12 mois allant du 1er juillet 2013 au 30 juin 2014.

Ce budget comprend aussi les montants affectés au Compte d’appui aux opérations de maintien de la paix et à la Base de soutien logistique des Nations Unies à Brindisi (Italie), mais il n’inclut pas le budget du deuxième semestre -1er janvier au 30 juin 2014- de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

L’Assemblée générale a adopté un total de 23 projets de résolution qui lui étaient proposés par sa Cinquième Commission.  Le représentant de la République-Unie de Tanzanie a présenté l’ensemble des textes qui, comme à la Cinquième Commission, ont tous été, sauf un, adoptés sans vote.

La résolution concernant la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a été adoptée par 126 voix pour, 3 voix contre (Canada, États-Unis, Israël) et aucune abstention.  Un premier vote a été organisé pour adopter le paragraphe 4 du préambule et les paragraphes 4, 5 et 13 du dispositif, par 80 voix pour, 3 voix contre (Canada, États-Unis, Israël) et 46 abstentions.

Le représentant de la République arabe syrienne, qui a voté pour les deux fois, a estimé qu’Israël, « l’agresseur et la puissance occupante » est la raison pour laquelle la FINUL et la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD) existent.  La responsabilité de leur financement lui incombe donc.  Le représentant syrien a soutenu que sa position est conforme à la résolution 1874 (S-IV) de l’Assemblée générale.

Il a par ailleurs noté avec préoccupation que, selon le rapport du Secrétaire général, le mécanisme logistique de la FNUOD pourrait être modifié afin de permettre aux fournisseurs et autres prestataires de services d’acheminer leurs biens via la ligne de « cessez-le-feu » Alpha, en lieu et place des « postes frontières légitimes ».

Outre les budgets des 14 opérations de maintien de la paix en cours, l’Assemblée générale a adopté quatre résolutions sur les missions dont le mandat est achevé à savoir la Mission intégrée des Nations Unies au Timor-Leste (MINUT), la Mission d’observation de l’ONU en Géorgie (MONUG), la Mission des Nations Unies au Soudan et la Mission de supervision des Nations Unies en République arabe syrienne (MISNUS).

Les budgets décidés pour chacune des 14 missions ou forces de maintien de la paix, pour la période allant du 1er juillet 2013 au 30 juin 2014, sont détaillés dans le tableau ci-dessous:

Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA) 

307 058 200 dollars

Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) 

617 514 700 dollars

Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à chypre (UNFICYP)

58 514 200 dollars

Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO)

1 535 448 600 dollars

Mission de l’ONU pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH)

609 187 500 dollars

Mission d’administration intérimaire de l’ONU au Kosovo (MINUK)

47 478 900 dollars

Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL)

503 181 300 dollars

Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD)

50 736 200 dollars

Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL)

520 444 900 dollars

Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS)

976 627 400 dollars

Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO)

61 695 300 dollars

Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD)

1 410 641 500 dollars

Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM)

460 409 200 dollars

Mission des Nations unies de stabilisation au Mali (MINUSMA)

366 774 500 dollars

(pour 6 mois)

La prochaine séance officielle de l’Assemblée générale sera annoncée dans le Journal des Nations Unies.

*AG/AB/4069

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.