Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 12 décembre 2012

12 décembre 2012
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 12 décembre 2012

12/12/2012
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 12 DÉCEMBRE 2012

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

RPDC

Dans une déclaration publiée la nuit dernière, le Secrétaire général a déploré le lancement de fusée annoncé par la République populaire démocratique de Corée (RPDC).  

Le Conseil de sécurité a entamé, ce matin, ses consultations sur la RPDC.  Le Sous-Secrétaire général aux affaires politiques, M. Taye-Brook Zerihoun, a informé les membres du Conseil des derniers développements.

Mali

Dans une déclaration publiée hier, le Secrétaire général s’est dit troublé par les circonstances ayant entouré la démission du Premier Ministre du Mali, M. Cheick Modibo Diarra.  Le Secrétaire général a appelé à mettre fin à l’interférence du militaire dans la politique et a exhorté les dirigeants maliens à résoudre chaque question par des moyens pacifiques.  

Dans une déclaration, les membres du Conseil de sécurité se sont dits prêts à prendre des mesures appropriées, y compris l’imposition de sanctions ciblées, à l’encontre de ceux qui empêchent le rétablissement de l’ordre constitutionnel et dont les agissements compromettent la stabilité du Mali.  

Syrie – Situation humanitaire

En Syrie, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a indiqué que le nombre des réfugiés syriens enregistrés dans les pays voisins -qui s’élève désormais à un demi-million- pourrait atteindre 700 000 personnes d’ici à la fin de l’année.

À l’intérieur du pays, le HCR dénombre environ 250 000 personnes déplacées dans la ville de Homs.  Celles-ci ont besoin de manière urgente de fournitures pour l’hiver et d’un accès aux services de santé de base.  Le HCR a fournit une aide d’hiver d’urgence comprenant des couettes, des matelas, des couvertures et des serviettes hygiéniques à l’intention de milliers de personnes déplacées au cours des deux dernières semaines.

Dans le même temps, le Programme alimentaire mondial (PAM) a indiqué qu’il existait une insécurité alimentaire croissante en Syrie, et que l’insuffisance de ressources financières affectait la distribution de rations alimentaires.  En novembre, le Programme alimentaire mondial avait distribué des rations alimentaires à plus de 1,3 million de personnes dans tous les gouvernorats, et espère pouvoir le faire pour 1,5 million de personnes d’ici à décembre.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires a indiqué que les coupures d’électricité et les pénuries de carburant à travers le pays ont eu des conséquences sur la capacité des habitants à faire la cuisine ou à se chauffer, ainsi que sur les télécommunications.  L’acheminement de l’aide humanitaire a également été perturbé dans la mesure où les pénuries de carburant ont causé des retards dans le transport.

Conseil de sécurité

Cet après-midi, à partir de 15 heures, trois réunions publiques sont au programme du Conseil de sécurité.

Le Conseil entendra d’abord un exposé sur les travaux de son Comité des sanctions concernant le Libéria.  Il tiendra ensuite une réunion sur les travaux du Tribunal pénal international pour le Rwanda.  Enfin, il tiendra une réunion d’information sur les opérations de maintien de la paix.

Respect des droits

Dans le cadre d’une manifestation à propos de la lutte contre l’homophobie organisée hier au Siège des Nations Unies, le Secrétaire général a indiqué que les lesbiennes, les gays, les bisexuels et les transgenres (LGBT) possédaient les mêmes droits que tout le monde.  Il a dénoncé à nouveau les violences perpétrées contre les LGBT et demandé d’œuvrer pour que ces personnes puissent jouir d’une véritable égalité des droits.  Il a affirmé qu’il se tenait à leurs côtés dans leur combat pour les droits de l’homme.

Le Secrétaire général a déclaré que les Nations Unies devraient montrer l’exemple et qu’à ce titre, il avait récemment rappelé à tous les chefs de départements de l’ONU qu’aucune discrimination liée à l’orientation sexuelle ne serait tolérée à l’encontre du personnel des Nations Unies.

Turkménistan

À l’occasion du cinquième anniversaire du Centre régional des Nations Unies pour la diplomatie préventive en Asie centrale, le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux affaires politiques, M. Jeffrey Feltman, a souligné le rôle fondamental de la coopération régionale pour promouvoir la stabilité.

Il a fait lecture d’un message du Secrétaire général à Ashgabat, au Turkménistan, où est basé le Centre régional.  M. Feltman a fait observer que la prévention -une des priorités du plan d’action du Secrétaire général pour les cinq prochaines années- peut contribuer à maintenir la sécurité et la stabilité, à sauver des vies humaines et à promouvoir le développement durable.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.