Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 5 octobre 2012

5 octobre 2012
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 5 octobre 2012

5/10/2012
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 5 OCTOBRE 2012

(La version française du Point de presse quotidien nest pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous, les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon:

Conseil de sécurité

Le Président du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre et Représentant permanent du Guatemala auprès des Nations Unies, M. Gert Rosenthal, a lu une déclaration à la presse dans laquelle les membres du Conseil ont condamné, dans les termes les plus fermes, les attaques terroristes du mercredi à Alep, en Syrie.

Le Président du Conseil a déclaré que les membres du Conseil ont réaffirmé que le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations constitue l’une des menaces les plus graves pour la paix et la sécurité.

Dans une déclaration à la presse, hier soir, les membres du Conseil de sécurité ont condamné dans les termes les plus fermes le bombardement par les Forces armées syriennes d’une ville turque.

Dans une déclaration publiée, jeudi, le Secrétaire général s’est dit alarmé par l’escalade des tensions à la frontière entre la Syrie et la Turquie.

Myanmar

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) indique que, quatre mois après les violences intercommunautaires qui avaient éclaté dans l’État de Rakhine au Myanmar, les populations continuent de quitter leur maison en quête de nourriture, de soins de santé et d’autres formes d’assistance.

Selon les autorités locales, il y a quelque 75 000 personnes déplacées vivant dans les camps de Rakhine, un peu plus que l’estimation de 50 000, faite initialement par le Gouvernement, peu de temps après les émeutes qui ont éclaté au début du mois de juin.  Un grand nombre de personnes auraient été indirectement touchées par la violence.

Le HCR affirme que la communauté humanitaire s’est engagée à aider toutes les communautés affectées, conformément aux principes d’humanité, d’impartialité et de neutralité.

République démocratique du Congo

La Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) est préoccupée par la mort de civils et suit de près la hausse du niveau de violence à Goma, en travaillant en étroite collaboration avec les Forces de sécurité congolaises pour renforcer la sécurité locale.

Un plan détaillé a été mis en place par l’équipe de sécurité provinciale qui a regroupé les Forces armées congolaises, la Police nationale congolaise et la MONUSCO.  Le plan prévoit l’intensification des patrouilles de jour et de nuit, le déploiement de points de contrôle de sécurité sur les routes principales de la ville et la mise en place d’un centre de crise.  Les trois groupes mènent des patrouilles supplémentaires, mais les Forces armées congolaises et la Police nationale congolaise sont postées à des points de contrôle.

La MONUSCO a accru son niveau d’activités en termes de patrouille et de sécurité dans le cadre du plan de sécurité de Goma, qui complète cette initiative.

Semaine à venir aux Nations Unies

Samedi 6 octobre

Le Secrétaire général quittera New York pour la France, où il assistera à la séance d’ouverture du Forum mondial de la démocratie, organisé par le Conseil de l’Europe, à Strasbourg.  Il se rendra ensuite à Paris où il aura des entretiens avec plusieurs responsables français, dont le Président de la République, M. François Hollande.

Dimanche 7 octobre

Pas d’événement majeur.

Lundi 8 octobre

À 10 h 30, dans la salle de conférence 6 du bâtiment temporaire de la pelouse nord, le Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien tiendra sa 345e séance.

À 13 h 15, dans la salle de conférence 1 du bâtiment de la pelouse nord, table ronde de haut niveau sur le thème « Prévention de la violence à l’encontre des enfants et mesures à prendre face à cette violence au sein du système de justice pour mineurs », organisée conjointement par les Missions permanentes de l’Autriche et de la Thaïlande auprès de l’ONU, le Bureau de la Représentante spéciale du Secrétaire général chargée de la question de la violence à l’encontre des enfants, l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC) et le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH).

À Genève, lancement du rapport sur le conflit au Népal par le Directeur de la Division Asie, Pacifique, Moyen-Orient et Afrique du Nord du Bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), M. Hanny Megally, et par le Chef de la Section Asie-Pacifique du Haut-Commissariat, M. Rory Mungoven.

Mardi 9 octobre

Journée mondiale de la poste.

Le matin, le Conseil de sécurité adoptera une résolution sur l’autorisation de la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) et examinera un autre projet de résolution relatif à la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH).  Les membres du Conseil de sécurité entendront ensuite un exposé sur la situation au Sierra Leone.

À 18 h 15, dans la salle du Conseil économique et social, projection d’un film documentaire intitulé « One Day After Peace » (Un jour après la paix), suivie d’une table ronde.  L’événement est organisé par le Département de l’information.

Mercredi 10 octobre

Journée mondiale de la santé mentale.

À Genève, la vingt et unième réunion des discussions internationales de Genève aura lieu jusqu’au 11 octobre.

Jeudi 11 octobre

Journée internationale de la fille.

Journée mondiale de la vue.

À 11 heures, dans l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, conférence de presse pour le lancement d’un nouveau rapport sur le mariage des enfants, en présence de M. Babatunde Osotimehin, Directeur du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP).

À 18 heures, dans le hall des visiteurs, vernissage d’une exposition composée de photographies et d’installations multimédia, intitulée « Too Young To Wed » (Trop jeunes pour se marier).

Vendredi 12 octobre

Pas d’événement majeur.

À 10 heures, dans la salle de conférence 4 du bâtiment de la pelouse nord, table ronde sur le thème des migrations internationales, coorganisée par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), du Département des affaires économiques et sociales (DAES) et le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), en collaboration avec les Missions permanentes de Maurice et de la Suisse.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.