Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 18 septembre 2012

18 septembre 2012
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 18 septembre 2012

18/09/2012
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 18 AOÛT 2012

(La version française du Point de presse quotidien nest pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous, les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon:

Secrétaire général à l’ouverture de l’Assemblée générale

Cet après-midi à 15 heures, le Secrétaire général prendra la parole à l’occasion de l’ouverture de la soixante-septième session de l’Assemblée générale.

Le Secrétaire général soulignera la période difficile que traverse le monde, et dira qu’alors que le monde connait une augmentation du chômage, des inégalités croissantes, une hausse des températures et une intolérance de plus en plus marquée, les Nations Unies doivent être à la hauteur des exigences du moment.

Hier soir, lors d’un discours à la Church of the Holy Family, le Secrétaire général est revenu sur la période que vient de vivre le monde, marquée par des protestations et des violences suite à un autre incident nocif de provocation et d’incitation à la haine.  Pour le Secrétaire général, il est essentiel que les responsables religieux du monde entier contribuent à ouvrir la voie à la promotion de plus de tolérance et d’esprit de pardon, ainsi qu’à la lutte contre les clivages et à la promotion du respect et de la compréhension mutuelle à travers le monde.

S’exprimant également hier, lors de la cérémonie de clôture de la soixante-sixième session de l’Assemblée générale, le Secrétaire général a noté que, pendant cette session, l’Assemblée générale avait cherché à promouvoir la compréhension mutuelle et une culture de la paix dans le monde, notamment à travers l’Alliance des civilisations.  Comme les développements inquiétants des derniers jours le prouvent, il faut que cela reste une priorité.

Syrie

Aujourd’hui, M. Lakhdar Brahimi, Représentant spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue des États arabes pour la Syrie, a visité des camps de réfugiés le long des frontières que partagent la Turquie et la Jordanie avec la Syrie.

En Turquie, il s’est rendu au camp d’Altinoz, situé dans la province de Hatay, et en Jordanie il a visité le camp de Za’atari.  Dans les deux camps, les agences onusiennes présentes ainsi que les représentants officiels des Gouvernements turc et jordanien lui ont fait un compte-rendu des conditions qui prévalent dans les camps.

M. Brahimi a rencontré des réfugiés syriens qui ont pu lui raconter personnellement leurs mésaventures et difficultés.  Il a été très touché par ces témoignages et leur a promis de décrire leur sort le plus justement possible à tous ceux qu’il aura l’occasion de rencontrer aux Nations Unies à New York, lorsqu’il y sera la semaine prochaine.

Conseil de sécurité

Ce matin, le Conseil de sécurité a adopté une résolution pour exprimer sa détermination à travailler en étroite collaboration avec les nouvelles autorités et institutions somaliennes, et encourager le nouveau Président somalien à nommer un Gouvernement inclusif et responsable.  Le Conseil de sécurité a également réitéré son soutien à l’AMISOM, la Mission de l’Union africaine en Somalie.  Il a fermement condamné les violations des droits de l’homme systématiques et graves commises par certaines parties, y compris Al-Chabaab.

Ce matin encore, le Conseil a tenu des consultations sur les développements récents au Yémen et en Guinée-Bissau, et cet après-midi il y aura des consultations sur la situation en République démocratique du Congo, pendant lesquelles Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, fera un exposé.  M. Ladsous s’adressera ensuite à la presse.

Hier, le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, M. Jeffrey Feltman, avait présenté au Conseil les efforts engagés pour développer une stratégie régionale pour le Sahel.

Prix Nansen pour les réfugiés

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux réfugiés (UNHCR) a rendu public aujourd’hui le nom d’une Somalienne lauréate 2012 du prix «  Nansen pour les réfugiés ».  Mme Hawa Aden Mohamed est une ancienne réfugiée qui a choisi de retourner en Somalie en 1995.  Elle y a alors lancé un programme d’éducation ambitieux pour aider les populations déracinées du fait du conflit persistent en Somalie et des sécheresses récurrentes.

L’agence de l’ONU indique que cette distinction est décernée à Mme Hawa Aden Mohamed en reconnaissance de son travail humanitaire exceptionnel, inlassable, qui suscite l’inspiration, et qui a été accompli dans des conditions extrêmement difficiles et éprouvantes.

Il y a quelques jours, elle a été emmenée à l’hôpital pour y subir une opération chirurgicale.  Le Haut-Commissariat espère qu’elle sera suffisamment remise et en bonne forme pour participer à la cérémonie de remise du prix Nansen à Genève, prévue le 1er  octobre prochain.

Semaines à venir

Le Bureau du Porte-parole met à la disposition des journalistes un calendrier avec toutes les dates des réunions et évènements qui se tiendront aux Nations Unies au cours des prochaines semaines.  Ces renseignements ne sont fournis qu’à titre informatif et sont sujets à des changements potentiels.  Nous tenterons de le mettre à jour aussi souvent que possible et de le mettre à la disposition des journalistes dans le Bureau.

Conférence de presse demain

Comme il a été mentionné hier, le Secrétaire général donnera demain une conférence de presse, dans l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, à 14 h 15.  Il parlera, entre autres, de la session qui commence à l’Assemblée générale.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.