Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 5 septembre 2012

5 septembre 2012
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 5 septembre 2012

5/09/2012
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 5 SEPTEMBRE 2012

(La version française du Point de presse quotidien nest pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous, les principaux points évoqués par M.  Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon:

Responsabilité de protéger (R2P)

Le Secrétaire général a présenté son quatrième rapport annuel sur la responsabilité de protéger (R2P) lors d’un dialogue interactif informel de l’Assemblée générale.  Il a déclaré que « plus jamais ça » était une expression souvent entendue et qu’il était hanté par la crainte que nous ne répondions pas à cet appel.  Il a ajouté que la « réaction résolue et en temps voulu » représentait le test ultime de la responsabilité de protéger. 

Déplacement du Secrétaire général

Le Secrétaire général est parti ce soir pour Turin, en Italie, où il présidera la retraite des hauts responsables du système des Nations Unies.

En début de semaine prochaine, il se rendra en Suisse, qui célèbre le dixième anniversaire de son accession à l’Assemblée générale comme État Membre.  Il ira d’abord à Genève, où il prononcera un discours, lundi, à une manifestation organisée par l’Université de Genève et l’Institut des hautes études internationales et du développement.

Après cela, le Secrétaire général se rendra à Berne, où il fera une déclaration devant le Parlement fédéral et rencontrera le Président de la Confédération suisse et autres hauts responsables suisses.

Le Secrétaire général sera de retour à New York au milieu de la semaine prochaine.

Sierra Leone

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a indiqué aujourd’hui que plus de 15 000 cas de choléra ont été signalés en Sierra Leone depuis le début de 2012.

Les agences de l’ONU et leurs partenaires humanitaires indiquent que l’épidémie, qui affecte 14 des 15 districts du pays, s’est spectaculairement aggravée durant le mois d’août, alors que le nombre de morts a plus que doublé ces récentes semaines pour atteindre le chiffre de 250.

Le Gouvernement, qui indique qu’il s’agit de la pire épidémie de choléra depuis 15 ans, a proclamé un état d’urgence. 

Les agences de l’ONU, y compris l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) soutiennent les efforts du Gouvernement.  

Costa Rica

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) suit les informations sur le tremblement de terre en Costa Rica et est en contact avec le Bureau du Coordonnateur résident de l’ONU.

L’OCHA croit comprendre qu’il n’y a pas de dégâts majeurs dans la capitale, San José, même s’il semble que la Commission nationale des urgences a été évacuée de son bâtiment et attend toujours d’être autorisée à y retourner.  Pour l’instant, il n’y a pas de demande d’assistance.

Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité a tenu ses premières consultations du mois de septembre et adopté son programme de travail mensuel.

Le Représentant permanent de l’Allemagne auprès des Nations Unies, M. Peter Wittig, dont le pays préside le Conseil de sécurité pour le mois de septembre, a tenu une conférence de presse aujourd’hui.

Conférences de presse de ce jour

Une autre conférence de presse a été donnée aujourd’hui par les membres de la société civile congolaise sous le titre « La paix est-elle toujours possible entre la RDC et le Rwanda » et parrainée par la Mission permanente de la République démocratique du Congo (RDC) auprès des Nations Unies.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.