La dixième Conférence des Nations Unies sur la normalisation des noms géographiques s’ouvre le 31 juillet au Siège de l’ONU à New York

31 Juillet 2012
STAT/446

La dixième Conférence des Nations Unies sur la normalisation des noms géographiques s’ouvre le 31 juillet au Siège de l’ONU à New York

31/07/2012
Communiqué de presse
STAT/446
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LA DIXIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LA NORMALISATION DES NOMS GÉOGRAPHIQUES

S’OUVRE LE 31 JUILLET AU SIÈGE DE L’ONU À NEW YORK

(Adapté de l’anglais)

NEW YORK, 31 juillet, (Nations Unies - Division de statistique)  --  À l’occasion de la dixième Conférence des Nations Unies sur la normalisation des noms géographiques, qui s’ouvre le 31 juillet au Siège des Nations Unies, à New York, des experts du monde entier vont se réunir pendant huit jours pour discuter des questions clefs relatives aux noms de lieux.

Les normes mondiales en matière de terminologie géographique, destinées à promouvoir une utilisation cohérente et précise des noms, permettent de répondre aux besoins de la communication internationale, nationale et régionale, dans les domaines du commerce, du transport, de l’administration, des relations internationales, de la recherche et de la fourniture d’aide humanitaire.

La Conférence des Nations Unies sur la normalisation des noms géographiques, qui a lieu tous les cinq ans depuis 1967, adopte des projets de résolution sur des questions techniques qui sont ensuite entérinés par le Conseil économique et social (ECOSOC).  Ces questions ont trait aux avantages techniques, économiques, sociaux et culturels de la normalisation des noms géographiques.  La Conférence offre ainsi des directives et des cadres qui sont utilisés pour la création d’autorités nationales chargées des noms, pour la gestion de bases de données, ou encore pour la promotion des noms des minorités et des groupes autochtones.

La dixième Conférence va se concentrer cette année sur l’utilisation optimale des nouveaux outils techniques permettant de faire face aux besoins croissants en données précises et rapidement disponibles, et de gérer l’étendue des informations numériques non professionnelles disponibles.  Elle va aussi continuer à discuter de questions relatives à la collecte, au traitement, à la conservation, à la diffusion et à l’utilisation des noms.

La difficulté à résoudre consiste à trouver la meilleure façon de rendre ces données utiles à tout le monde, reconnaît Mme Helen Kerfoot, Présidente du Groupe d’experts des Nations Unies sur les noms géographiques (GENUNG), qui se réunit le 30 juillet et le 10 août, soit juste avant l’ouverture et juste après la clôture des travaux de la dixième Conférence.  Depuis la dernière Conférence des Nations Unies sur la normalisation des noms géographiques, tenue en 2007, le Groupe d’experts a tenu deux sessions à Nairobi et à Vienne.

Entre les sessions, des travaux portant sur les questions pertinentes ont été menés par les États Membres, ainsi que par 23 divisions géographiques et linguistiques, par 10 groupes de travail, par une équipe spéciale pour l’Afrique, ainsi que par un groupe de coordination des directives toponymiques.  Les fruits de ces travaux sont notamment l’élaboration d’un programme de formation sur le réseau Internet; la publication d’un kit d’information pour les médias; des progrès dans l’établissement de la base de données du Groupe d’experts des noms géographiques des Nations Unies, et une sensibilisation sur la nécessité de normaliser les noms géographiques en Afrique.

Des projets de textes sur la création de bases de données concernant les changements de noms faisant suite au printemps arabe seront présentés lors de la dixième Conférence.  D’autres projets de résolution porteront sur certains aspects de la normalisation des noms géographiques, comme la mise en œuvre de nouveaux systèmes de romanisation des noms.  En outre, des entités et groupes des Nations Unies qui utilisent les données sur les noms feront des présentations.

Pour obtenir davantage d’information sur la Conférence et sur le Groupe d’experts des Nations Unies sur les noms géographiques, veuillez consulter le site figurant à l’adresse suivante: http://unstats.un.org/unsd/geoinfo; ou écrire à l’adresse courriel suivante: geoinfo_unsd@un.org.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.