Activités du Secrétaire général en Iraq, le 6 décembre 2012

10 décembre 2012
SG/T/2879

Activités du Secrétaire général en Iraq, le 6 décembre 2012

10/12/2012
Secrétaire général
SG/T/2879
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EN IRAQ, LE 6 DÉCEMBRE 2012

(Adapté de l’anglais)

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, est arrivé en Iraq, le 6 décembre, en provenance du Koweït, où il s’était entretenu avec l’Émir du Koweït et d’autres hauts responsables de ce pays sur l’amélioration des relations entre l’Iraq et le Koweït.

Dès son arrivée, le Secrétaire général a eu une série d’entretiens avec les responsables iraquiens.  Il s’est d’abord entretenu avec le Président Jalal Talabani avant d’aller rencontrer le Premier Ministre, M. Nouri al-Maliki, avec lequel il a conjointement tenu une conférence de presse.  Lors de cette rencontre avec la presse, le Secrétaire général a indiqué que l’Iraq et le Koweït avaient une occasion historique de jeter les bases d’une nouvelle ère de coopération entre eux.

M. Ban Ki-moon a réitéré à tous ses interlocuteurs son engagement personnel à voir la pleine normalisation du statut international de l’Iraq.  Tout en saluant la deuxième réunion, en avril, du Comité ministériel conjoint, qui a eu lieu à l’issue de visites mutuelles de haut niveau, il a exhorté l’Iraq d’honorer, sans délai, ses obligations internationales, y compris celles relatives aux frontières et à l’indemnisation des agriculteurs.  Il a réitéré qu’il s’agissait là d’une occasion historique pour l’Iraq et le Koweït de tourner la page du passé et d’entamer une nouvelle ère de coopération en vue de la pleine normalisation de leurs relations.

À l’issue de la réunion et d’un déjeuner offert par le Premier Ministre, le Secrétaire général s’est entretenu avec le Président du Parlement iraquien, M. Osama al-Nujaifi.  M. Ban Ki-moon s’est également adressé au Conseil des représentants.  Il a ensuite eu une réunion avec des dirigeants de partis et factions politiques, avec lesquels il a évoqué l’actuelle impasse politique.  Le Secrétaire général a instamment invité tous les chefs de file des différentes factions à travailler ensemble dans un esprit constructif de compromis et dans le cadre de la Constitution.  Il a également appelé le Gouvernement de l’Iraq et le Gouvernement régional du Kurdistan à faire montre de retenue et à instaurer entre eux un dialogue fructueux pour résoudre les questions en suspens.  Voir communiqué de presse publié en anglais SG/SM/14701.

Le Secrétaire général a également discuté avec les dirigeants iraquiens de la situation en République arabe syrienne, notamment de ses répercussions humanitaires, et a instamment prié l’Iraq de faire preuve de générosité et de maintenir ses frontières ouvertes pour permettre aux réfugiés syriens et aux rapatriés iraquiens de trouver un havre de paix en Iraq. 

M. Ban Ki-moon a en outre assuré ses interlocuteurs que, conformément au mandat du Conseil de sécurité, la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI), sous la houlette de son Représentant spécial, M. Martin Kobler, restera ferme dans l’appui qu’elle apporte pour que le peuple et le Gouvernement iraquiens parviennent à un avenir de paix, de stabilité et de prospérité.

Dans la soirée, le Secrétaire général a quitté Bagdad à destination d’Amman, en Jordanie.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.