Activités du Secrétaire général à Chicago les 20 et 21 mai 2012

22 mai 2012
SG/T/2850

Activités du Secrétaire général à Chicago les 20 et 21 mai 2012

22/05/2012
Secrétaire général
SG/T/2850
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL À CHICAGO LES 20 ET 21 MAI 2012


(Adapté de l’anglais)


Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, est arrivé à Chicago dans l’après-midi du dimanche 20 mai 2012.


Il a eu un premier entretien bilatéral avec M. Abdullah Gül, Président de la Turquie et a participé ensuite à un dîner offert par le Comité d’accueil du Sommet de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN).


Plus tard dans la soirée, le Secrétaire général s’est entretenu avec le Président de l’Afghanistan, M. Hamid Karzai.


Dans la matinée du lundi 21 mai, le Secrétaire général a eu une réunion bilatérale avec le Président de la France, M. François Hollande.  Il a ensuite pris part à une réunion de l’OTAN sur l’Afghanistan.  Il y a déclaré qu’il venait au Sommet de l’OTAN avec un seul message principal: les Nations Unies continueront à appuyer le Gouvernement afghan au maximum de leurs capacités.


Il a ajouté que l’Afghanistan affronte des défis clairs et difficiles en matière de sécurité et de développement.  Et pourtant, a-t-il dit, nos ressources sont limitées.  Les Nations Unies ne pourront pas combler toutes les lacunes, a dit le Secrétaire général, en insistant sur le fait que l’engagement durable de chaque leader présent à Chicago sera déterminant.


Il a poursuivi en déclarant que les partenaires internationaux de l’Afghanistan ne retireront pas leur appui en même temps que leurs soldats.  Nous devons porter nos efforts au-delà d’une restructuration technique des institutions du secteur de la sécurité.  Il faut, a-t-il précisé, un engagement à faire plus pour les femmes et les enfants, y compris pour l’éducation des fillettes et la participation des femmes dans la vie politique du pays.


Le Secrétaire général a dit que la communauté internationale a également la nécessité pour les autorités afghanes d’assumer la responsabilité de prendre des décisions difficiles mais essentielles pour la bonne gouvernance. Voir communiqué de presse publié en anglais SG/SM/14298.


Le Secrétaire général a ensuite eu trois rencontres bilatérales et d’abord avec le Président du Pakistan, M. Asif Ali Zardari, puis avec le Secrétaire d’Etat à la défense du Royaume-Uni, M. Philip Hammond, et enfin avec le Premier Ministre des Pays Bas, M. Mark Rutte.


Le Secrétaire général a quitté Chicago dans l’après-midi du 21 mai et est arrivé à New York dans la même soirée.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.