Le Secrétaire général est profondément attristé par la mort de l’étudiante de New Delhi, victime d’un viol collectif

31 December 2012
SG/SM/14746

Le Secrétaire général est profondément attristé par la mort de l’étudiante de New Delhi, victime d’un viol collectif

31/12/2012
Secrétaire général
SG/SM/14746
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EST PROFONDÉMENT ATTRISTÉ PAR LA MORT DE L’ÉTUDIANTE

DE NEW DELHI, VICTIME D’UN VIOL COLLECTIF

La déclaration suivante a été communiquée le 29 décembre par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général exprime sa profonde tristesse face à la mort de l’étudiante de 23 ans, victime, le 16 décembre à New Dehli, d’un viol collectif commis par six hommes dans un bus qui traversait la ville.  Il présente ses condoléances les plus sincères à ses parents, sa famille et ses amis et condamne sans équivoque ce crime brutal.  La violence à l’encontre des femmes ne doit jamais être acceptée, excusée ou tolérée.  Chaque fille, chaque femme a le droit d’être respectée, estimée et protégée.

Le Secrétaire général accueille avec satisfaction les efforts du Gouvernement de l’Inde pour prendre des mesures d’urgence et réclame d’autres mesures ainsi que des réformes pour prévenir de tels crimes et traduire leurs auteurs en justice.  Il encourage également le Gouvernement de l’Inde à renforcer les services essentiels pour les victimes de viol. ONU-Femme et les autres entités de l’ONU sont prêtes à appuyer de tels efforts de réforme par une expertise technique et toute autre forme d’appui qui sera jugée nécessaire.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.