Le Secrétaire général avertit que le projet israélien de colonie de peuplement « E-1 » risque d’être fatal à la solution à deux États

3 décembre 2012
SG/SM/14694

Le Secrétaire général avertit que le projet israélien de colonie de peuplement « E-1 » risque d’être fatal à la solution à deux États

3/12/2012
Secrétaire général
SG/SM/14694
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL AVERTIT QUE LE PROJET ISRAÉLIEN DE COLONIE DE PEUPLEMENT « E-1 » RISQUE D’ÊTRE FATAL À LA SOLUTION À DEUX ÉTATS


La déclaration suivante a été communiquée le 2 décembre par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:


C’est avec une vive préoccupation et avec déception que le Secrétaire général a pris connaissance de l’annonce faite par Israël de la construction de 3 000 nouveaux logements à Jérusalem-Est et en Cisjordanie.  Elle concernerait la planification dite « enveloppe E-1 », laquelle risque de couper complètement Jérusalem-Est du reste de la Cisjordanie.


Les colonies de peuplement sont illégales en vertu du droit international.  Si la colonie de peuplement E-1 venait à être construite, cela représenterait un coup presque fatal aux dernières chances d’aboutir à une solution à deux États.


Le Secrétaire général réitère son appel à toutes les parties concernées, les engageant à reprendre les négociations et à intensifier leurs efforts pour une paix à part entière, juste et durable et exhorte les parties à éviter toute action provocatrice.  Dans l’intérêt de la paix, tous les projets E-1 doivent être annulés.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.