Le Secrétaire général se félicite des mesures prises dans la bonne direction par le Président du Myanmar pour faire face à la violence dans l’État de Rakhine

16 novembre 2012
SG/SM/14648

Le Secrétaire général se félicite des mesures prises dans la bonne direction par le Président du Myanmar pour faire face à la violence dans l’État de Rakhine

16/11/2012
Secrétaire général
SG/SM/14648
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL SE FÉLICITE DES MESURES PRISES DANS LA BONNE DIRECTION PAR LE PRÉSIDENT DU MYANMAR

POUR FAIRE FACE À LA VIOLENCE DANS L’ÉTAT DE RAKHINE


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général des Nations Unies a reçu, aujourd’hui, une lettre du Président du Myanmar, U Thein Sein.  Dans cette lettre, le Président a condamné les « actes criminels » d’éléments dans son pays qui ont causé des « violences insensées » résultant à d’immenses pertes en vies humaines et destructions et au déplacement des familles dans l’État de Rakhine.  Il a promis de poursuivre les auteurs de ces actes dans le respect du droit.


Dans sa lettre, le Président a noté que « lorsque les problèmes naissent de toutes parts », son gouvernement est prêt à faire « face aux dimensions politiques litigieuses, allant de la réinstallation des populations déplacées à l’octroi de la citoyenneté » ainsi que pour examiner « les questions de l’enregistrement des naissances, les permis de travail et de libre circulation pour tous à travers le pays, conformément à une pratique uniforme en vigueur au niveau national veillant à ce que ces mesures répondent aux normes internationalement acceptées ».  Il a souligné l’engagement du Gouvernement à répondre aux besoins humanitaires des individus et des communautés dans les zones affectées et fait appel, à cet égard, à une assistance et une coopération internationales étendues.


Par ailleurs, le 16 novembre, le Président U Thein Sein a rencontré des responsables des communautés bouddhiste et musulmane, y compris des membres du clergé.  Il a appelé ces dirigeants à déployer le maximum d’efforts pour encourager des relations harmonieuses et la coopération entre ces communautés.


Le Secrétaire général se félicite que la lettre du Président U Thein Sein et la récente réunion qu’il a eue avec lui constituent des étapes positives dans la bonne direction.  Il se félicite également des assurances concernant les questions immédiates et à long terme en relation avec les troubles à Rakhine, qui lui ont été transmises au nom du Gouvernement du Myanmar pour que la communauté internationale en prenne bien note.  Les Nations Unies travailleront de manière étroite avec le Gouvernement et le peuple du Myanmar pour aider les personnes affectées dans l’État de Rakhine et pour appuyer les mesures qu’il sera nécessaire de prendre pour répondre, de manière globale, aux questions qui sont au cœur de la situation là-bas.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.