Le Secrétaire général salue l’accord du Groupe d’action pour la Syrie et exhorte les parties syriennes à coopérer avec l’Envoyé spécial conjoint

2 Juillet 2012
SG/SM/14392

Le Secrétaire général salue l’accord du Groupe d’action pour la Syrie et exhorte les parties syriennes à coopérer avec l’Envoyé spécial conjoint

02/07/2012
Secrétaire général
SG/SM/14392
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL SALUE L’ACCORD DU GROUPE D’ACTION POUR LA SYRIE ET EXHORTE

LES PARTIES SYRIENNES À COOPÉRER AVEC L’ENVOYÉ SPÉCIAL CONJOINT

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général salue l’accord auquel est parvenu le Groupe d’action pour la Syrie, ainsi que la détermination exprimée par les participants à travailler ensemble pour résoudre la crise syrienne.  Il s’agit, entre autres, de la proposition d’établir un organe gouvernemental de transition, doté des pleins pouvoirs exécutifs, comme partie des principes et règles agréés pour une transition politique menée par la Syrie elle-même et qui répondrait aux aspirations légitimes du peuple syrien.  

Il est à présent crucial que les participants du Groupe d’action honorent leurs engagements et travaillent ensemble pour faire pression sur les parties, éviter une escalade dans la militarisation du conflit et faire progresser les perspectives d’une transition politique.  L’Envoyé spécial conjoint a besoin de s’appuyer sur une communauté internationale unie et mobilisée. 

Le Gouvernement et toutes les parties sur le terrain doivent tenir compte des appels lancés par la communauté internationale pour qu’ils coopèrent véritablement avec l’Envoyé spécial conjoint, cessent toute violence et renouvellent leur engagement en faveur du plan en six points dans son ensemble.  Le peuple syrien et la région ne peuvent se permettre d’autres atrocités, d’autres souffrances et un autre chaos.

Le Secrétaire général espère que la réunion entre la Ligue des États arabes et l’opposition syrienne, qui a lieu aujourd’hui et demain au Caire, contribuera aux efforts de l’Envoyé spécial conjoint et de la communauté internationale visant à paver la route d’une vraie transition en Syrie.  Il est important que l’opposition syrienne renforce sa cohésion et désigne des interlocuteurs effectifs. 

Le Secrétaire général demeure gravement préoccupé par l’escalade de la violence sur le terrain.  Malgré la réunion du Groupe d’action, samedi dernier, la violence et les affrontements ont tué des dizaines de civils au cours du week-end, à Rif-Damas, à Homs et à Deir Ezzor.  La situation humanitaire dans ces régions est très grave.  Des civils sont pris au piège dans les zones de combat et n’ont qu’un accès limité à l’eau potable, à la nourriture et aux médicaments.  Le Secrétaire général exhorte les parties à cesser immédiatement la violence et à permettre aux agents humanitaires d’atteindre ceux qui ont besoin de toute urgence d’une assistance. 

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.