Ban Ki-moon condamne l’attaque contre le Président par intérim du Mali et appelle les Maliens à s’abstenir de toute action contraire au processus de transition

22 mai 2012
SG/SM/14302-AFR/3492

Ban Ki-moon condamne l’attaque contre le Président par intérim du Mali et appelle les Maliens à s’abstenir de toute action contraire au processus de transition

22/05/2012
Secrétaire général
SG/SM/14302
AFR/3492
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON CONDAMNE L’ATTAQUE CONTRE LE PRÉSIDENT PAR INTÉRIM DU MALI ET APPELLE

LES MALIENS À S’ABSTENIR DE TOUTE ACTION CONTRAIRE AU PROCESSUS DE TRANSITION


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:


Le Secrétaire général condamne fermement l’attaque perpétrée hier à l’encontre du Président par intérim de la République du Mali, M. Dioncounda Traoré.  Cette attaque a lieu alors que des efforts soutenus de médiation sont actuellement menés par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest pour permettre un retour à l’ordre constitutionnel au Mali.  Le Secrétaire général appelle l’armée malienne et les institutions de sécurité à remplir leur fonction première de protection de l’État et de ses autorités intérimaires légitimes et souligne la nécessité de tenir pour responsables les auteurs de l’attaque.  Le Secrétaire général appelle l’ensemble des acteurs maliens à s’abstenir de toutes actions susceptibles d’entraver le processus de transition et de compromettre davantage les perspectives de paix et de stabilité dans le pays.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.