Ban Ki-moon appelle les groupes rebelles maliens à cesser leurs attaques et à entamer un dialogue avec le Gouvernement pour résoudre leurs griefs

8 février 2012
SG/SM/14099-AFR/2333

Ban Ki-moon appelle les groupes rebelles maliens à cesser leurs attaques et à entamer un dialogue avec le Gouvernement pour résoudre leurs griefs

08/02/2012
Secrétaire général
SG/SM/14099
AFR/2333
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON APPELLE LES GROUPES REBELLES MALIENS À CESSER LEURS ATTAQUES ET À ENTAMER

UN DIALOGUE AVEC LE GOUVERNEMENT POUR RÉSOUDRE LEURS GRIEFS


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général est très préoccupé par les combats en cours entre des groupes rebelles touaregs et les forces gouvernementales au nord du Mali.  Il s’inquiète tout particulièrement de l’ampleur des conséquences humanitaires de la crise, affectant notamment des victimes civiles innocentes, des milliers de personnes déplacées et de nombreuses autres personnes contraintes de trouver refuge dans les pays voisins, contribuant ainsi à aggraver une situation humanitaire déjà très critique dans la région du Sahel.


Le Secrétaire général condamne l’usage de la violence à des fins politiques.  Il appelle donc les groupes rebelles à cesser immédiatement leurs attaques et à entamer un dialogue avec le Gouvernement du Mali pour résoudre leurs griefs.


Le Secrétaire général renouvelle le soutien des Nations Unies aux efforts déployés pour trouver une solution pacifique et durable à cette crise.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.