Le Secrétaire général nommé Zainab Hawa Bangura, de la Sierra Leone, Représentante spéciale chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit

22 juin 2012
SG/A/1354-BIO/4378

Le Secrétaire général nommé Zainab Hawa Bangura, de la Sierra Leone, Représentante spéciale chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit

22/06/2012
Secrétaire général
SG/A/1354 BIO/4378
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL A NOMMÉ ZAINAB HAWA BANGURA, DE LA SIERRA LEONE, REPRÉSENTANTE SPÉCIALE

CHARGÉE DE LA QUESTION DES VIOLENCES SEXUELLES COMMISES EN PÉRIODE DE CONFLIT

Le Secrétaire général a nommé Mme Zainab Hawa Bangura, de la Sierra Leone, comme sa Représentante spéciale chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit, au rang de Secrétaire général adjoint.  Mme Bangura remplace Mme Margot Wallström, à qui le Secrétaire général exprime sa reconnaissance pour le dévouement au travail et le leadership qui ont permis à un mandat difficile de marquer des étapes importantes.

Mme Bangura, qui est actuellement Ministre de la santé et de l’assainissement du Gouvernement sierra-léonais, apporte avec elle plus de 20 ans d’expérience politique, diplomatique et pratique dans le domaine de la gouvernance, du règlement des conflits et de la réconciliation en Afrique.  Elle a été la deuxième femme ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, exerçant aussi les fonctions de Conseillère principale et Porte-parole du Président sur les questions bilatérales et internationales.

Mme Bangura a joué un rôle essentiel dans le développement des programmes nationaux sur l’accessibilité des soins de santé, plaidant pour la fin des mutilations génitales, gérant la Commission nationale de la consolidation de la paix et contribuant aux relations bilatérales et multilatérales avec la communauté internationale. 

Elle a une expérience des interactions avec des interlocuteurs d’horizons divers, y compris les groupes rebelles.  Elle est familière des négociations sur les questions liées à la violence sexuelle avec des acteurs étatiques et non étatiques dont elle a combattu la corruption et l’impunité.

Mme Bangura a aussi une expérience concrète des opérations de maintien de la paix.  À la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL), elle était responsable de la plus grande composante civile de la Mission, chargée, entre autres, de la promotion du renforcement des capacités institutionnelles et de la réconciliation des communautés.

C’est une militante reconnue de la société civile, des droits de l’homme et des droits de la femme et une activiste de la démocratie, comme en témoignent ses postes de Directrice exécutive des groupes nationaux sur la redevabilité, de Présidente et cofondatrice du « Movement for Progress Party » de la Sierra Leone et de Coordonnatrice et cofondatrice de la Campagne pour la bonne gouvernance.

Mme Bangura est une ancienne de la « Chartered Insurance Institute de Londres ».  Elle a aussi obtenu ses diplômes de la « City University Business School of London », de la « Nottingham University » et du « Fourah Bay College » de l’Université de la Sierra Leone.

Née en 1959, la nouvelle Représentante spéciale est mariée et mère de deux enfants.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.