Le Forum consultatif sur le Soudan et le Soudan du Sud salue « la percée » dans les dernières négociations à Addis-Abeba, en Éthiopie

28 septembre 2012
SG/2189-AFR/2455

Le Forum consultatif sur le Soudan et le Soudan du Sud salue « la percée » dans les dernières négociations à Addis-Abeba, en Éthiopie

28/09/2012
Secrétaire général
SG/2189 AFR/2455
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE FORUM CONSULTATIF SUR LE SOUDAN ET LE SOUDAN DU SUD SALUE « LA PERCÉE »

DANS LES DERNIÈRES NÉGOCIATIONS À ADDIS-ABEBA, EN ÉTHIOPIE

(Adapté de l’anglais)

Le Forum consultatif sur le Soudan et le Soudan du Sud, anciennement Forum consultatif sur le Soudan, a tenu sa cinquième réunion, le 27 septembre, au Siège de l’ONU à New York, sous la présidence du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, et du Président de la Commission de l’Union africaine, M. Jean Ping. 

Les participants au Forum ont entendu les déclarations du Ministre soudanais des affaires étrangères, M. Ali Ahmed Karti, de son homologue sud-soudanais, M. Nhial Deng Nhial.  Ils ont également entendu le général Abdulsalami Abubakar, au nom du Groupe de mise en œuvre de haut niveau de l’Union africaine (AUHIP), le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine, M. Ramtane Lamamra, et le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Hervé Ladsous.

Les participants au Forum ont félicité le Président soudanais, Omer Al-Bashir, et son homologue sud-soudanais, Salva Kirr, pour la percée à Addis-Abeba, en Éthiopie, où ils ont fait preuve d’un leadership constructif et de la volonté politique de parvenir à des accords sur la sécurité, la frontière, le pétrole, le statut des ressortissants de l’un et l’autre pays et autres arrangements économiques.

Les participants au Forum ont félicité les parties pour être parvenues à un accord sur la feuille de route concernant l’administration et la sécurité qui leur avait été présentée par le Groupe de mise en œuvre de haut niveau de l’Union africaine (AUHIP), au mois de novembre dernier.  Il s’agit d’un accord nécessaire à la création d’une Zone démilitarisée à la frontière et au lancement du Mécanisme conjoint de surveillance et de vérification de la frontière. 

Les participants au Forum se sont également félicités des accords globaux sur la question critique du pétrole et des arrangements financiers provisoires qui permettront la reprise de la production et des exportations de pétrole.  Ils ont aussi salué les accords sur le commerce, le système bancaire, les actifs et les passifs, les pensions et l’approche commune de la communauté internationale. 

Les participants au Forum ont encouragé les parties à poursuivre les négociations sur la proposition de l’AUHIP concernant le statut final d’Abyei.  En attendant, ils ont encouragé les parties à mettre en œuvre les dispositions restantes de l’Accord du 20 juin 2011 sur les arrangements temporaires pour l’administration et la sécurité de la région d’Abyei.  Ils les ont aussi encouragés à finaliser rapidement les négociations sur les zones disputées de la frontière. 

S’agissant de la grave crise humanitaire dans les États soudanais du Sud-Kordofan et du Nil Bleu, les participants au Forum ont salué les Memoranda d’accords signés séparément par le Gouvernement du Soudan et l’Armée populaire de libération du Soudan-Nord (APLS-N) avec l’ONU, l’Union africaine et la Ligue des États arabes, respectivement les 4 et 5 août 2012.  Ils ont appelé le Gouvernement soudanais et l’APLS-N à mettre en œuvre pleinement et de bonne foi les Memoranda.

Les participants au Forum ont aussi salué l’AUHIP et le Président de l’Autorité intergouvernemental pour le développement(IGAD) pour l’aide qu’ils apportent aux parties dans le règlement du conflit dans les deux États.  Ils ont lancé un appel urgent au Gouvernement du Soudan et à l’APLS-N pour qu’ils s’engagent dans des pourparlers directs sur une cessation des hostilités. 

Les participants au Forum ont rendu hommage à la mémoire de feu Meles Zenawi, ancien Premier Ministre de l’Éthiopie, et ont remercié son successeur, M. Hailemariam Desalegn, pour avoir poursuivi son œuvre.

Les participants au Forum ont convenu de se revoir en marge du prochain Sommet de l’Union africaine pour évaluer les progrès dans la mise en œuvre des accords et ont encouragé la dite Union africaine à contribuer à appuyer cette mise en œuvre.

Ont participé à la cinquième réunion du Forum consultatif sur le Soudan et le Soudan du Sud, outre l’ONU et le Bénin, en tant que Président de l’Union africaine: l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Arabie saoudite, le Brésil, le Canada, la Chine, Chypre, le Danemark, l’Égypte, l’Érythrée, les États-Unis, l’Éthiopie, la Fédération de Russie, la France, l’Inde, l’Italie, le Japon, le Kenya, la Malaisie, la Norvège, l’Ouganda, les Pays-Bas, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, le Royaume-Uni, le Qatar, le Tchad, le Togo et la Turquie. 

Y étaient également représentées, l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), la Banque africaine de développement, la Banque mondiale, la Ligue des États arabes, l’Organisation de la coopération islamique et l’Union européenne. 

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.