Déclaration à la presse du Conseil de sécurité sur le Soudan et le Soudan du Sud

28 septembre 2012
SC/10779-AFR/2456

Déclaration à la presse du Conseil de sécurité sur le Soudan et le Soudan du Sud

28/09/2012
Conseil de sécurité
SC/10779 AFR/2456
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LE SOUDAN ET LE SOUDAN DU SUD

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de septembre, M. Peter Wittig (Allemagne):

Les membres du Conseil de sécurité saluent les accords conclus entre le Président du Soudan et le Président du Soudan du Sud, à Addis-Abeba, le 27 septembre.  Ils félicitent chaleureusement les chefs d’État, ainsi que les négociateurs de part et d’autre, qui ont fait preuve de courage politique en recherchant des solutions durables aux graves différends qui les opposaient.  Ces accords représentent un progrès décisif vers l’instauration de la paix, de la stabilité et de la prospérité au Soudan et au Soudan du Sud, et suscitent un réel espoir que les peuples de ces deux pays récolteront les fruits d’une paix durable et de l’amitié. 

Ils soulignent qu’il importe au premier chef que les accords conclus entre le Soudan et le Soudan du Sud soient immédiatement et intégralement appliqués, et qu’il est nécessaire que les parties concernées continuent de s’employer activement à régler les derniers détails et qu’elles s’accordent sur les questions en suspens.  Ils les exhortent à trouver rapidement une solution aux questions du statut final d’Abyei et des zones contestées et revendiquées de part et d’autre.  Ils attendent avec intérêt les recommandations que le Président Mbeki formulera à ce sujet après qu’il aura fait rapport au Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, et le rapport du Secrétaire général. 

Ils se disent à nouveau profondément inquiets de la détérioration rapide de la situation humanitaire dans les États soudanais du Kordofan méridional et du Nil Bleu.  Ils prient une fois de plus le Gouvernement soudanais et le SPLM-N d’appliquer intégralement et scrupuleusement le mémorandum d’accord et le plan tripartite, afin d’assurer la fourniture rapide et sans entrave de l’aide humanitaire aux populations civiles touchées.  Ils demandent aux parties d’entamer des négociations directes, de conclure d’urgence un accord sur la cessation des hostilités et de l’appliquer, et de créer les conditions qui permettront de progresser sur les questions politiques et de sécurité.

Ils remercient et félicitent chaleureusement l’ancien Président de l’Afrique du Sud Thabo Mbeki, l’ancien Président du Burundi Pierre Buyoya, l’ancien Président du Nigéria Abdulsalami Alhaji Abubakar et le personnel du Groupe de mise en œuvre de haut niveau de l’Union africaine, ainsi que l’Envoyé spécial Haile Menkerios et son équipe d’appui, qui ont travaillé sans relâche et de façon créative à la négociation de ces accords.  Ils expriment également leur gratitude à l’Autorité intergouvernementale pour le développement et au Gouvernement éthiopien, notamment au défunt Premier Ministre Meles Zenawi et au nouveau Premier Ministre Hailemariam Desalegn, qui ont joué un rôle décisif en aidant le Soudan et le Soudan du Sud à parvenir à ces résultats.  Par leur dévouement et leur persévérance, tous ces acteurs honorent la diplomatie internationale et régionale et incarnent cet authentique esprit de paix qui est consacré par la Charte des Nations Unies.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.