Déclaration à la presse du Conseil de sécurité sur la République démocratique du Congo

6 Juillet 2012
SC/10702-AFR/2413-PKO/316

Déclaration à la presse du Conseil de sécurité sur la République démocratique du Congo

06/07/2012
Conseil de sécurité
SC/10702 AFR/2413 PKO/316
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de juillet, M. Néstor Osorio (Colombie):

Les membres du Conseil de sécurité ont condamné dans les termes les plus forts les attaques menées le 5 juillet au Nord-Kivu, dans le cadre d’une offensive en cours dans la région, par le groupe rebelle M23 contre les troupes de maintien de la paix de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), attaques qui ont entraîné la mort d’un soldat indien à Bunagana ainsi que le déplacement de milliers de civils et la mort de soldats des forces de la République démocratique du Congo.

Les membres du Conseil ont exprimé leur sympathie à la famille de la victime, au personnel de la MONUSCO et au Gouvernement indien.  Ils ont exhorté le Gouvernement congolais à tout faire pour que les auteurs de ces attaques soient rapidement traduits en justice, et ont réitéré leur exigence que le M23 et tous les autres groupes armés cessent immédiatement toute forme de violence.

Les membres du Conseil ont réaffirmé leur plein appui à la MONUSCO et à ses opérations dans l’est de la République démocratique du Congo.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.